RSS
RSS



 

Les moldus du forum se sentent cruellement seuls au milieu de tout ces sorciers, alors pensez à les privilégier pour vos personnages

-46%
Le deal à ne pas rater :
Montre connectée HONOR Band 5 Sport
14.44 € 26.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Event III - Université :: Three Broomsticks :: Pensine :: Les Events
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
L'Augurey
L'Augurey
PNJ Augurey
Métier : Grand Manitou de GoB
Messages : 2031
Gallions : 2027
Date d'inscription : 19/12/2018

L'Augurey
Sam 20 Juil - 23:25
L'université de Poudlard
« Event III»
Depuis quelques semaines le ministère de la magie s'inquiète. L'attaque des Mangemorts alors que les moldus et les sorciers tentaient d'améliorer les relations, a semé le trouble. Les Moldus ont changé de gouvernement et celui qui est à sa tête n'est autre qu'un membre des Blood Circle. Les sorciers ont bien des raisons de se méfier et suspectent parmi eux des traîtres qui se seraient alliés avec les Blood Circle.

Ainsi les étudiants se soumettent eux aussi à une convocation qui a lieu à l'université pendant que les adultes se rendent au Ministère. Interrogatoire rapide avec ingestion de potion de vérité, contrôle de baguette et de pièce d'identité. Voila ce qui attend chacun de vous.

Tous les étudiants, collège comme université doivent se rendre dans le réfectoire afin de répondre à cette convocation. Les tables ont été déplacées pour former des guichets et chacun attend son tour.

Le ministère de la magie compte sur votre coopération.

Règles :

✘ Tout le monde peut participer
✘ Vous vous présentez aux guichets installés pour l'occasion
✘ Il n'y a pas de limite de réponses entre chaque tour
✘ Privilégier des réponses courtes maximum 500 mots
Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité
Dim 21 Juil - 15:18
L'université de Poudlard
« Event III»
Les enfants paniqués, ça ne m'avais pas manqué. Une gamine de première année a jugé que j'avais l'air digne de confiance, en tant que préfet en chef de l'université. Elle est à Poufsouffle et je me demande bien quand est-ce qu'elle a trouvé cela logique de s'accrocher à la jambe d'un grand type lugubre comme moi. Toujours est-il que je suis désormais baby-sitter, jusqu'à ce qu'elle retrouve ses amis j'imagine ? Je n'ai pas vu d'autres petits Poufsouffle et avec une certaine nostalgie je repense à ma première année moi aussi. C'est à @Nymphéa E. Chang qu'elle aurais dû s'accrocher cette gamine. En plus d'avoir l'air plus sympathique de moi, ma sœur est dans la même maison que cette enfant. Quand j'avais onze ans moi aussi, je croyais que j'étais adulte ou presque moi aussi. J'avais l'impression d'être enfin un grand garçon en venant à Poudlard.

La vérité c'est que si on m'avais dit : voilà Hyacinthe, tu vas aller passer un interrogatoire comme dans les régimes fascistes pour savoir si t'es un bon citoyen... Bah j'aurais flippé moi aussi. Du haut de mes vingt ans je ne suis pas non plus franchement rassuré à cette idée. Je n'ai pas grand chose à me reprocher, je n'ai tué personne. Mais je ne tiens pas à ce que certaines de mes activités s'ébruitent, comme mon appartenance à l'ordre du phénix par exemple.

Quand maman avait seize ans, elle a tenu bon contre cette connasse d'Ombrage qui pourtant menaçait de virer mamie du Ministère si elle ne parlais pas. D'un simple regard, je balaye le réfectoire à la recherche de ma petite sœur Nymphéa. Et d'@Utakata Taira également. Merde, si ils lui demandent ce qu'il pense du gouvernement et qu'il prend du veritaserum, ça va mal finir cette histoire. La boule au ventre, j'imagine déjà le pire avec mon petit ami derrière les barreaux après qu'il ait avoué à cause du Veritaserum qu'il a envie de renverser le gouvernement Japonais. Prendre du serum de vérité pour se dire je t'aime mutuellement, c'était drôle. Là, ça ne l'est plus vraiment. La gamine tire la manche de ma robe de sorcier et lève les yeux vers moi :

« Monsieur, j'ai vu un de mes camarades là-bas c'est bon... Merci. »


C'est quand une gamine t'appelle Monsieur que tu prends un sacré coup de vieux. J'esquisse un rictus qui ressemble à une grimace et hoche juste la tête en la voyant ensuite partir vers un gamin de Serdaigle un peu plus loin. Me voilà de nouveau seul, à chercher les miens. Mais je ne laisse rien paraître. Je suis Hyacithe Cédric Chang. Et je ne plierai pas face à ces abrutis du gouvernement.  
Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés


EN BREF

✘ Hyacinthe cherche sa soeur et son petit ami dans la foule.
✘ Même s'il n'en montre rien il n'en mène pas large.
✘ Il ne compte pas se soumettre au gouvernement qu'il juge désormais fasciste au vu des méthodes employées.
Revenir en haut Aller en bas
Nymphéa E. Chang
Nymphéa E. Chang
Poufsouffle OP
Métier : 2e année de Médiation magique
Messages : 1051
Gallions : 1165
Date d'inscription : 03/05/2019

Lumos
Je rp en : goldenrod
Mon allégeance : Ordre du Phénix

Nymphéa E. Chang
Dim 21 Juil - 22:40


You are ahead a century
- Anne with an E de Tragically Hip
Rp de groupe
Comme si elle avait quelque chose à cacher.

Nymphéa Elizabeth Chang venait de débouler dans la grande pièce de l’université qui servait au réfectoire. Tout était alors différent. La disposition des tables avait changé pour faire penser, dorénavant, à des bureaux de votes moldus. Nymphéa avait déjà été dans un bureau de vote avec son père. Elle n’eut pas le droit de voter cependant. Aujourd’hui, toutefois, elle souhaitait faire entendre sa voix. Non, ce ne serait pas la voix d’une victime, mais bien celle d’une personne souhaitant combattre le feu par le feu.

Habillée de son uniforme universitaire aux couleurs jaune et noire et transportant deux livres de nature politique pour un cours, Nymphéa cherchait la file la moins longue. Elle marcha jusqu’au bout de la pièce ne trouvant aucune de ses amies, mais la jeune Amélia en première année si.

- Bonjour Nymphéa ! sourit la jeune fille de 11 ans à la plus vieille. Faisant de même celle-ci la saluant à son tour. Nymphéa … As-tu peur de … ?

- Non haussait-elle les épaules. Et ne t’inquiètes pas Amélia, le Ministère fait cela juste pour nous protéger. Il veut notre bien.

Cela avait sembler suffire à rassurer la jeune Poufsouffle de première année, mais une boule au ventre apparut, néanmoins, pour Nymphéa. Et si les Sang-Mêlés étaient traités différemment ? Mais non, sa famille était connue pour combattre des mages noirs. Amélia avait alors pointé Hyacinthe et la jeune sœur s’aperçu dans un sourire et un petit rire qu’il se trouvait dans la ligne la plus courte. Alors, comme une sangsue emmerdante, elle vint se mettre en ligne derrière lui sautant à pied joints confirmant ainsi joyeusement son arrivée. C’était aussi une manière d’extérioriser sa peur.

- Évidemment, tu es dans la ligne la plus courte. Tente de faire bonne figure et de sourire un peu pour une fois sinon, ils vont te prendre pour un Mangemort.

Chuchota-elle ces derniers mots, le taquinant visiblement tout en riant sous cape. C’était une autre manière d’extérioriser sa nervosité. Ce n’était pas méchant : pas pour elle en tout cas. Certes, c’était toujours comme cela avec son frère. Toujours. Il fallait qu’elle prouve être la meilleure. En même temps et fort étrangement, Nymphéa savait ne pas souhaiter qu’il arrive des problèmes à son frère. Il était un peu étrange, imbu de lui-même, trop intelligent et possédait des idées bien à lui. Certes, c’était son frère. Il était un Chang au même titre qu’elle. L’héroïsme des Chang allaient protéger leurs vérités aujourd’hui non ?

- Je crois qu’ils ont peur que les Mangemorts débarquent à l’université et c’est pour cela qu’ils font ça. Ils ne pensent quand même pas qu’un Moldu pourrait se cacher parmi-nous.

Pensait-elle tout haut, comme d’habitude. Comme d’habitude, Nymphéa ne pouvait pas s’empêcher de parler.
Codage par Emi Burton


All I know is I won't go speechless
You can't keep me quiet. Won't tremble when you try it.

Event III - Université 190818120721905580
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité
Lun 22 Juil - 2:04
L'université de Poudlard
« Event III»

J’ai quitté un pays totalitaire pour en retrouver un autre, j’ai l’impression. C’est quoi ce bordel, cet interrogatoire qu’on nous fait subir alors qu’il n’y a aucune raison, là? Depuis quand un gouvernement a le droit de forcer ses citoyens à ingérer du Veritaserum? D’ici au fascisme il n’y a qu’un pas, et je le franchis volontiers tout en pénétrant dans la Grande Salle. Aujourd’hui, comme pour tous les emmerder, je suis “au naturel”. Façon de dire que j’ai droit à un périmètre de sécurité autour de moi de la part des plus jeunes qui doivent me trouver flippant avec mon air sombre et mon maquillage lourd. On pourrait me rétorquer que c’est stupide, que je ne fais qu’attiser les soupçons sur moi, mais j’en ai strictement rien à battre. Ici, dans ce pays, je n’ai rien à me reprocher. Ce n’est pas mon problème s’ils n’arrivent pas à garder le secret chez eux ou qu’ils ne savent pas exterminer un groupe de mages noirs qui existe depuis les années 80. Leur incompétence n’a rien à voir avec tous les étudiants rassemblés ici. Bordel, ils viennent même du collège...du collège putain! D’où un gamin de 11 ans va collaborer avec des Mangemorts? Et même si c’était le cas, sérieusement, qu’est-ce qu’un gosse pourrait faire qui nuirait à des adultes qui ont le quadruple de son âge?

“Bons petits moutons qui marchent vers leurs maîtres...non...on dirait même des Lemmings au bord d’une falaise là.”

Je râle dans ma langue natale, mais je suis obligé de suivre le mouvement. C’est qu’elle est bien gardée cette salle, et ayant déjà tenté de m’enfuir, le type qui m’a ramené plus ou moins de force par ici garde toujours la grande porte. Je serre les poings comme la mâchoire, et cherche Hyacinthe des yeux. Evidemment, ce con n’aurait pas mieux choisi son moment pour changer de couleur hein! Le blond platine est plus facilement repérable que son brun! Je chope un gamin au vol, qui semble effrayé rien qu’en posant les yeux sur moi. J’avoue, je commence à y prendre goût.

“Hé toi, t’aurais pas vu un autre bridé avec une tête de déterré ?”

Il bafouille en me désignant une file un peu plus loin, où je trouve enfin mon bonheur. Grâce à mon super pouvoir de repulso spécial gamins, je ne peine pas tant que ça à me faufiler jusqu’à lui et...sa soeur.

“Re, toi. Et salut Nym. Prêts à vous faire enculer à sec par la démocratie?”

La subtilité, c’est pour les tapettes comme on dit. Je dois avouer que je suis en colère, alors je suis loin de mâcher mes mots. Hyacinthe connaît déjà, il en a fait les frais...je ricane cyniquement en observant tout autour de nous. Ils sont vraiment nombreux, ces cons...croient-ils que des mangemorts sont parmis nous? Et si c’était le cas, pensent-ils réellement qu’ils se feraient chier à se soumettre comme ça à l’autorité? Non...pour moi il y a autre chose derrière. Et franchement, il ne faut pas chercher très loin pour savoir quoi.

“S’ils faisaient ça au Japon, je finirais en taule avec toute ma famille, haha. Comme pratiquement tous les opposants politiques en fait. J’espère que vous n’avez pas d’équivalent ici, pauvres gosses.”

 
Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés


EN BREF

✘ Uta s’est fait ramener de force dans la Grande Salle et est surveillé de loin par le type qui l’a chopé
✘ Il est particulièrement remonté et râle beaucoup tout en checkant la sécurité de l’endroit
✘ Il a retrouvé @Hyacinthe C. Chang et @Nymphéa E. Chang
✘ Il pense que l’interrogatoire est aussi un moyen de surveiller des opposants politiques
Revenir en haut Aller en bas
Kun Chang
Kun Chang
Serpentard
Métier : Encore simple étudiant, il est loin d'avoir fini ses études, actuellement en deuxième année de sciences magiques à l'université Poudlard, il espère pouvoir se lancer dans le domaine de la recherche de potions plus tard.
Messages : 136
Gallions : 337
Date d'inscription : 01/05/2019

Lumos
Je rp en : #0a5357
Mon allégeance : va à personne pour le moment.

Kun Chang
Lun 22 Juil - 16:55
L'université de Poudlard
« Event III »
L'angoisse tordait son ventre avec force, à l'entrée de la grande salle, il avait peine à avancer. Devant ses yeux apeurés, une foule d'élève de tout âge était entassée en plusieurs rangées. Sa gorge était nouée et ses mains s'agitaient sans qu'il ne parvienne à garder le contrôle sur ces dernières. S'il essayait tant bien que mal de cacher la peur qui l'habitait, il était loin d'y parvenir convenablement. La simple présence de toutes ces têtes auraient suffit à le faire se sentir mal, mais la simple idée d'aller faire la queue pour répondre à ce questionnaire le faisait d'autant plus flipper. En soit, il n'avait rien fait de mal, il n'avait rien à se reprocher, mais la simple idée d'un interrogatoire sous veritaserum le faisait paniquer. De telles mesures n'étaient-elles pas exagérées ? Où était la liberté dans tout cela ? Tout cela ne se rapportait encore qu'à ces camps qui ne faisait que se battre, pourquoi fallait-il continuer à ainsi alimenter les conflits ?

Inspirant profondément et expirant avec lenteur, tâchant de garder un visage le plus neutre possible afin de ne pas montrer à tous à quel point sa présence dans cette grande salle le faisait se sentir mal, il avance à pas lent vers l'une des files. Mais comme si le fait de devoir subir cette convocation ne suffisait pas, une élève plus jeune manqua de lui rentrer dedans alors qu'elle semblait vouloir retrouver d'autres personnes, il ne peut éviter un vif mouvement de recul alors que sa respiration s'accélérait. Pourquoi cela devait-il se faire en même temps que tout le monde ? Pourquoi devait-il subir cette foule ? Un frisson le traversa avant qu'il ne tente de se reprendre pour continuer son chemin vers la file où il prit finalement place à l'arrière. Pourvu que cela se termine vite.

Serrant les poings pour essayer de cacher au mieux le tremblement de ses doigts, il se sentait mal. Entre la nervosité et la peur, il était certain qu'il n'en menait pas large. Quelles allaient être les questions du ministère ? Il n'avait pas de camp. Et depuis le petit spectacle des Mangemorts, il n'était pas certain de vouloir prendre parti un jour, il ne se souvenait encore que trop bien de cette affreuse soirée. L'intimidation, très peu pour lui. Le fait de forcer les choses, cela ne lui plaisait guère... Tout comme cette fameuse convocation. Avec l'ingestion de la potion de vérité, toute liberté semblait s'envoler.  
Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés


Hear me howling to the moon !
If I told you what I was, would you turn your back on me ? And if I seem dangerous, would you be scared ?
Revenir en haut Aller en bas
Elise de Lestang
Elise de Lestang
Serdaigle OP
Métier : Etudiante
Messages : 1950
Gallions : 195
Date d'inscription : 13/01/2019

Lumos
Je rp en : #78A5D1
Mon allégeance : Amaury

Elise de Lestang
Mar 23 Juil - 15:19
L'université de Poudlard
« Event III »
Une convocation ? Des traîtres ? Mais oui bien sûr qui voudrait s’allier avec des gens dont le seul désir est de vous éliminer ? Quoi qu’après réflexion, les neuneus de la classe c’était tout à fait leur genre de s’allier avec d’autres neuneus. Oh pitié, faîtes que toute la classe soit des traitres et qu’ils se fassent descendre, ça permettrait aux autres d’avancer dans le programme.

Et puis on en parle du fait que les organisateurs craignaient de fous ? Ils auraient pu se diviser, ou faire ça sous plusieurs jours mais non, eux leur but, c’était faire perdre leur temps à tout le monde. Alors oui, Elise avait anticipé que ce serait tous des mollusques et s’était dit qu’elle pouvait relire ses cours, histoire de ne pas gâcher sa journée. Oui sauf que c’était des mollusques croisés avec des pies – ce qui est franchement dégueu dans ma tête – mais ils pouvaient pas juste la boucler tous autant qu’ils étaient ? Est-ce qu’elle serait considérée comme faisant parti du Blood Circle si elle commençait à fracasser le crâne des gens de sa file pour que petit un, ils se taisent, et petit deux, ça avance plus vite ?

Puis alors comme si ça ne suffisait pas que les gens soient particulièrement chiants, c’était visiblement la fête, et vas y que ça doublait par la gauche, par la droite, tout ça pour rejoindre leurs copains copines. D’accord, donc c’était ça le plan ? Doubler tout le monde ? Ah mais pas de soucis allez c’était parti, tapoter sur l’épaule du gars devant soi, lui faire un joli petit sourire hypocrite en lui disant que ses potes étaient devant et demander si elle pouvait doubler ? Le remercier avec tellement de gentillesse que ça frisait l’irrespect. Sauf que les gens semblaient incroyablement stressés et ne semblaient pas vraiment s’apercevoir de son petit manège. C’était quoi le problème ? ça va ils n’étaient pas dans une fête foraine bidon, ni dans un manoir en pleine nuit, c’était sécurisé l’université, voyons. Aucun risque que des mangemorts ayant tout d’un coup décidé après des décennies à gonfler avec leur pureté de sang, de faire copains copains avec les autres sorciers… pas du tout contradictoire ces gens c’est ça qui est cool. Quant au Blood Circle, ils étaient occupés à se faire tatouer des machins derrière l’oreille, histoire que tout le monde sache bien qu’ils étaient barges. C’est chaud quand même derrière l’oreille, la prochaine fois, qu’ils fassent directement sur le front, ils gagneraient du temps. Mieux encore, qu’ils se marquent au fer rouge comme les vaches dans les Westerns.

Elise avait bien avancé doublé 4-5 personnes plutôt lorsque la personne suivante à doubler se retrouva être @Kun Chang qui, ne respirait, clairement pas la sérénité « ça va pas ? Tu m’as l’air un peu blanc. » Bon, il allait falloir revoir ses ambitions de doubler tout le monde à la baisse. Elle n’aurait pas aimé qu’on la laisse stresser, autant rester avec lui et tenter de le faire penser à autre chose, tout en espérant que des gens les rejoignent.

 
Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés




« A pleine dent, croquer la vie

En croquant Canine Crunchies

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Hestia Carrow
Hestia Carrow
Serpentard
Métier : Etudiante en 1ère année de sciences magiques (future spécialisation potions)
Messages : 2600
Gallions : 6493
Date d'inscription : 12/01/2019

Lumos
Je rp en : #107058
Mon allégeance : va a moi-même, et c'est déjà pas mal

Hestia Carrow
Mer 24 Juil - 23:35


Université de Poudlard


Event III
 
Un antidote au veritaserum, voilà ce qui venait de rejoindre la liste des potions que Hestia voulait créer. Et au vu des méthodes employées par le Ministère, sa liste ne manquerait pas de s’allonger. Une convocation pour un interrogatoire, voilà leur nouvelle lubie. Apparemment, les hauts placés craignaient que des traites ne se cachent parmi les élèves de Poudlard et de l’université. Hestia avait rarement entendue de telles conneries. Qui pourrait réellement s’allier à un groupe qui avait juré d’exterminer tous les sorciers ? La Serpentarde voulait bien croire que certains n’avaient pas grand-chose dans la tête, mais personne ne serait assez suicidaire pour ça. Que le Ministère cherche à débusquer les sympathisants mangemorts aurait déjà été une meilleure idée, sans eux peut être que moldus et sorciers auraient pu tenter une forme de paix -même si franchement la Carrow n’y croyait pas. Mais non, il fallait qu’ils soupçonnent des étudiants de trahir leur propre société. Non mais ils s’entendaient parfois ? Certains élèves n’avaient même pas douze ans, par Merlin. Et on venait leur parler de trahison ? On leur ordonnait de se soumettre au véritaserum ? C’était aberrant.

Mais ils n’avaient pas le choix et c’était de mauvaise grâce que Hestia s’était rendue dans le réfectoire de l’université, Adèle à ses côtés. D’un œil noir elle contemplait les guichets installés pour cette mascarade et les files d’élèves qui s’étaient formées. Elle ne parvenait pas à croire qu’ils lui imposaient ça, apparemment ils avaient déjà oublié qu’une des garces du Blood Circle lui avait planté une dague dans l’épaule. Comme si elle allait les rejoindre, de base elle n’avait aucune intention d’éliminer les sorciers, mais après ça c’était mort. « Y’a un problème ? » Siffla-t-elle en direction d’une gamine d’une quinzaine d’années qui la fixait en chuchotant avec ses copines. La sorcière se détourna, rouge pivoine. Hestia soupira, voilà que commençaient les paris sur ce que le veritaserum allait dévoiler. Elle regarda autour d’elle et repéra Elise et Hyacinthe, mais ni sa sœur, ni Amaury.

Loin d’être de bonne volonté, la verte se plaça tout de même dans la file la plus proche. Elle ne savait pas trop si elle voulait en finir au plus vite ou échapper à tout ça. Cette histoire la mettait sur les nerfs et la perspective de se retrouver sous l’influence de sérum de vérité n’arrangeait rien. « Qu’est-ce qu’ils s’imaginent ? Que les traitres vont venir faire la queue pour prendre du véritasérum et leur raconter bien sagement tous leurs secrets ? » Souffla-t-elle à Adèle en secouant la tête. Franchement, elle ne comprenait pas comment le Ministère ne pouvait pas voir la faille dans leur plan. Hestia ne craignait pas de remettre sa baguette ou sa pièce d’identité, en revanche ce que le véritaserum pouvait la pousser à dévoiler c’était une autre affaire. Elle n’avait rien d’une traitre et n’était pas dans les secrets de ses parents, en revanche elle restait attachée à sa vie privée et refusait de s’en voir dépouillée aussi facilement. « C’est ridicule. » Et le pire dans tout ça, c’était que tout le monde avait l’air de s’en rendre compte, sauf le Ministère.

CODAGE PAR AMATIS



Everybody liestrying to hope
with nothing to hold


Les trésors ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité
Mer 24 Juil - 23:57
L'université de Poudlard
« Event III»
Est-ce que c'est une blague ? Au début j'ai rigolé et cru à un poisson d'avril un petit peu en retard. Jusqu'à ce qu'un de mes camarades, beaucoup plus jeune me demande si c'était sérieux. C'est là que j'ai compris que j'avais été un peu naïf et long à la détente encore une fois. Enfin non, c'est quand le crabe sur mon épaule, qui a assisté à l'annonce du directeur de Poudlard s'est métamorphosé en un grand rouquin paniqué et énervé après le gouvernement, que j'ai compris que ce n'était vraiment pas une blague, cette histoire de convocation ministérielle. Oui, je suis un peu lent, comme on dit gentiment pour parler de quelqu'un qui a du mal à comprendre les choses. Bête, je n'irais pas jusque là. Je dirais plutôt déconnecté.

Toujours est-il qu'Heimir l'animagus m'a expliqué que ce n'était pas normal et que c'était surtout très suspect cette histoire. Paniqué, remonté et surtout en pleine crise de paranoïa, mon petit ami qui déteste le aurors (après un petit séjour forcé dans leur bureau en Russie) m'a fait promettre de ne rien boire ni de rien manger pendant l'interrogatoire et m'a demandé de faire semblant d'avaler le veritaserum, au cas où -je cite- : Imagines si c'est du poison bébé ! Du coup aujourd'hui même si c'est quelqu'un que je connaît qui me propose un cookie, je dois dire non. Mais juste aujourd'hui, je n'ai pas à renoncer aux cookies toute ma vie non plus !

Certes, je n'ai pas grand chose à me reprocher. C'est même l'inverse, parce qu'à l'exception d'une seule et unique colle pendant ma scolarité je n'ai jamais posé de problème à personne. Et cette punition, c'est parce que j'avais oublié mon livre de classe. Même pas parce que j'avais fait une grosse bêtise ou répondu à un Professeur. Je n'oserai de toute manière pas le faire, ça n'est pas très poli. Non vraiment, mon seul vice c'est la majijuana et les champignons hallucinogènes. Mais je doute qu'on me pose des questions là-dessus. Surtout que je suis un collégien, qui viens d'une famille sans histoire et surtout qui est à Poufsouffle. Dans notre maison, on est fiers de n'avoir jamais eu personne de mal attentionné ou d'ultra violent ! Et ça ne va surement pas commencer avec moi aujourd'hui. Ni avec l'un de mes camarades j'imagine.

Les mains dans les poches de mon uniforme, me voilà en train de suivre docilement une première file de personnes jusqu'au réfectoire, déjà plein il faut l'avouer. Un peu perdu et dépassé par les événements, je tente donc d'observer la situation de moi-même. Est-ce que c'est aussi dangereux que ce que Heimir prétend ?... A part des gens qui râlent et un type à l'air renfrogné qui semble être là pour la sécurité, je ne vois rien de suspect.

 
Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés


EN BREF

✘ Thaddeus a promis à Heimir de faire semblant de boire du veritaserum au cas où ce soit empoisonné.
✘ Il observe les alentours en cherchant une potentielle source de danger quelconque.
✘ Il est plutôt détendu car il pense ne rien avoir à se reprocher dans cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Adèle de Lestang
Adèle de Lestang
Admin
Métier : Etudiante en médicomagie
Messages : 1784
Gallions : 3598
Date d'inscription : 12/01/2019

Lumos
Je rp en : #666699
Mon allégeance : Neutre

Adèle de Lestang
Jeu 25 Juil - 13:59

 

Université

— Event III

Ce serait une merveilleuse journée en perspective… La foule, les élèves qui râlaient, ceux qui piaillaient, ceux qui ne regardaient pas devant eux, ceux qui de toute façon était nés pour casser les pieds de tout le monde, ceux qui élaboraient des théories grotesques, ou encore ceux qui transpiraient d’angoisse. Tout ça réuni au même endroit, au même moment parce que le ministère n’était pas fichu d’organiser des groupes pour son interrogatoire. Et alors la perte de temps que ça allait occasionner… Déjà qu’Adèle se demandait encore comment les profs de leur cursus allaient se débrouiller pour finir le programme dans les temps. La Française ne disait rien, mais ça la gonflait. Elle n’était pas vraiment inquiète de ce que le ministère lui ferait avouer. Elle n’avait rien fait de répréhensible et n’avait pas enterré de cadavre dans la forêt interdite :p, elle n’avait pas attendu que le ministère prenne des mesures et n’avait pas mis un pied dans le monde moldu depuis cette histoire de fête foraine. Enfin, elle doutait fortement que les sorties nocturnes ou les querelles d’élèves intéressent réellement le ministère. Éventuellement, il y avait bien ses origines qu’elle préférait garder secrètes, mais elle doutait également que les employés du ministère s’amusent à balancer cette information si jamais elle venait à franchir ses lèvres.

La blonde accompagnait Hestia, puisque tant qu’à perdre du temps, autant le faire avec une amie. Elle l’écouta pointer les failles de la méthode du ministère, avant de hausser les épaules.

- J’imagine qu’il y aura des conséquences pour ceux qui ne se présenteront pas… Je trouve juste que niveau organisation, c’est pas terrible. Là c’est la jungle…

Et encore le mot était faible le voilà en fait l’event au zoo Lisou xD. Et en plus ça doublait la file sans scrupule. Adèle tendit le bras direct pour stopper l’élan de l’idiot qui croyait vraiment pouvoir passer devant elles. Et encore, il avait de la chance, il échappait au croche-pied…

- Le début de la file c’est par là
, lâcha-t-elle en lui montrant le fond de la salle derrière elles.

S’il essayait de se justifier que ses amis l’attendaient plus loin, elle allait perdre patience et lui dire de changer de potes. Quant au prochain qui tentait de les dépasser, il allait vraiment servir de serpillière au plancher du réfectoire… ça va, déjà qu’elle devait attendre son tour, hors de question de perdre plus de temps à cause d’élèves qui n’avaient aucun sens du respect. Allez plus que… Non il ne valait mieux pas compter le nombre de personnes devant elles.
MAY



There's been trials and tribulations
You know I've had my share
I know exactly where I'm going
Getting closer and closer every day
by wiise


Event III - Université 190818120715901788
Les petits trucs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Théo Greengrass
Théo Greengrass
Admin
Métier : Infirmier
Messages : 487
Gallions : 834
Date d'inscription : 24/02/2019

Lumos
Je rp en : #C7E1AA
Mon allégeance :

Théo Greengrass
Ven 26 Juil - 23:16
L'université de Poudlard
« Event III»
Du veritaserum… Du veritaserum… Ils allaient faire boire du veritaserum à tout le monde. Qui était le foutu décisionnaire de tout ce cirque ? Hors de question qu’on vienne fouiner dans ses pensées. Il suffisait d’une question mal tournée et ce breuvage aurait des conséquences pour le moins dramatiques. Le problème ce n’était pas tellement lui, il pouvait gérer puisque non pris au dépourvu. Ses craintes étaient pour une autre personne …  pas préparée à tout ceci, forcément qui se préparait aux interrogatoires quand il n’était rien de plus qu’un étudiant ? Il tendit la main pour ouvrir le petit coffret dans ses appartements et en tirer une minuscule potion, la faisant rouler entre ses doigts, hésitant, pesant le pour et le contre. Si ça se trouve, il n’y avait pas de risque, il gâchait une potion qu’il avait mis trois plombes à faire et qu’il faudrait refaire afin d’être prêt à toute éventualité.

Peu importe, il fallait bien préserver ses secrets, il fit glisser la fiole dans une de ses poches avant de sortir et de descendre les escaliers, essayant de ne pas accélérer le pas, de rester serein, même si trois minutes suffisaient amplement à faire basculer une vie. Puis alors, comme si ça ne suffisait pas d’avoir un nombre important de marches à descendre, rentrer dans la grande salle le fit déglutir. Ah oui… ça faisait un bon paquet de monde, pas du tout discipliné en plus... Les files d’attente n’étaient pas bien formées, ce qui aurait été plus pratique pour retrouver la demoiselle qu’il cherchait. Là, il devait passer à travers les différentes files, regarder à droite, puis à gauche pour la repérer. Finalement, un sourire naquit sur ses lèvres, incontrôlable, au moment où il l’aperçu et se glissa à ses côtés, attrapant la potion qu’il tenait dans sa poche pour la glisser dans la main de la demoiselle. Son regard inquiet cherchant celui de sa cadette tandis qu’il se penchait à son oreille pour lui murmurer « Prends-là. Je n’ai aucune idée des questions qu’ils vont poser et je n’ai pas du tout envie qu’ils apprennent certaines choses. » Il l’observa attentivement, soucieux avant de préciser « ça mettrait en péril la famille et malgré les différents qui nous opposent tous. La famille passe avant tout et on se doit de les protéger… Quand bien même ce sont des arriérés aux pratiques douteuses. » Oui, il savait que ce ne serait pas fait de gaieté de cœur, mais tant pis « Tu dois juste dire que tu n’es au courant de rien, pas besoin de mentir. Je peux compter sur toi ?» Il quitta sa sœur du regard, à la recherche d’une autre demoiselle à qui il comptait parler avant de passer au ministère, néanmoins avant de partir à la recherche de Sélénya, il attendait une réponse, plutôt une promesse de la part d’Alcy comme quoi elle prendrait cette foutue potion pour protéger leur imbécile de mangemort de père.


Adèle, viens on essaie de placer le plus d'animaux dans nos post events, je ferais avec Elise hein ^^, histoire que j'ai vraiment l'impression qu'on soit au zoo
Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés
Revenir en haut Aller en bas
Alcyone Greengrass
Alcyone Greengrass
Admin
Métier : Joaillère magique dans une petite boutique du chemin de traverse
Messages : 403
Gallions : 887
Date d'inscription : 04/05/2019

Lumos
Je rp en : rosybrown
Mon allégeance : est neutre

Alcyone Greengrass
Sam 27 Juil - 0:09
L'université de Poudlard
« Event III»
Depuis ces derniers évènements, depuis que ce ministre moldu était arrivé au pouvoir, le monde ne semblait plus tourner rond. Alcyone n'était pas du genre à se rendre chez les moldus, mais toutes ces restrictions et ces contrôles avaient raison de sa patience. Elle ressentait une boule grandir dans ses entrailles alors qu'elle passait le seuil du réfectoire. L'atmosphère était lourde et pesante. Une chaleur envahissait les lieux alors qu'ils grouillaient de monde. Les files s'allongeaient devant les bureau improvisé. C'était étouffant.

Le regard clair de la brune chercha un instant des visages connus en vain avant de se décider pour se rendre dans une file d'attente. Ils allaient y passer la journée à ce rythme... La situation était stressante. Tout le monde avait ses petits secrets... et les Greengrass autant, voir plus que certains. Quelles questions pouvaient-ils poser ?  Il se fichait certainement des fiançailles de la jeune femme...

Tandis que l'Etoile se perdait dans ses pensées, une main glissa une fiole dans la sienne. Alcyone redressa vivement son visage pour croiser le regard ambré de son frère. En un murmure, il lui expliqua alors le fond de ses pensées. Un instant, elle crut qu'il plaisantait. C'est vrai qu'ils avaient parlé de véritaserum et d'interrogatoire. Et leur géniteur n'avait de mieux comme passion que d'être un mangemort. Après la folie dans ce manoir moldu... Elle comprenait bien sûr mais la rancoeur de ces fiançailles forcées la rongeait encore. « Tu veux que je mente pour cet enfoiré ? Imagine qu'il détecte ta potion par je ne sais quel détecteur ?» La voix d'Alcyone s'était faite plus dure qu'elle ne l'aurait voulu mais déjà son frère semblait chercher autre chose. Elle soupira agacée et chercha elle aussi des visages connus, trouvant au loin Adèle et Hestia. « Je vais retrouver des amies. » Elle glissa malgré tout la potion dans sa poche sans rien promettre à Theo. Bien que même si la colère s'éprenait de son esprit, elle savait ce qu'il fallait faire. Si ce n'était pas pour ses parents, ce serait au moins eux deux...

Elle fila vers les deux Serpentard et une fois à leur niveau, elle leur adressa un sourire. « Je peux rester avec vous ? C'est un bordel toute seule la dedans. » Toute seule ou avec un frère, un brin trop protecteur pour le coup...
Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés



Fire In My Heart
I betcha didn't know, you started up a chain reaction. I saw no intention on your face, it might have been some kind of chemical attraction. I felt a spark, it left a mark I can't erase. It likes something like a bolt of lightning. It's going on inside


Mes petits awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sélénya Macmillan
Sélénya Macmillan
Admin
Métier : 2ème année en MagieZoologie et botanique
Messages : 1901
Gallions : 2513
Date d'inscription : 12/01/2019

Lumos
Je rp en : #ff9900
Mon allégeance : L'ordre du phénix

Sélénya Macmillan
Sam 27 Juil - 18:40
L'université de Poudlard
« Event III»
Je n’étais pas connue pour mon courage loin de là. Il y avait bon nombre de choses dont j’avais peur et en tête de liste, les moldus bien évidemment… Mais aujourd’hui, j’avais la trouille. Je savais ce qui s’était passé au Waddesdon Manor la dernière fois, j’avais été soulagée de ne pas y avoir mis les pieds… Mais depuis les choses changeaient, ça se sentait, ça grouillait dans un coin du monde sorcier. L’annonce qui avait été faite à l’université comme quoi aujourd’hui nous devons nous rendre au réfectoire pour répondre à des questions, des contrôles etc… Rien de tout cela ne venait me rassurer. Je n’avais rien à cacher, du moins pas grand-chose de grave, pour moi. Peut-être des sentiments amoureux pour quelqu’un pour qui je n’avais pas le droit d’éprouver quoique ce soit… Mais ce n’était pas ça qu’ils cherchaient n’est-ce pas ? Et ma famille n’avait rien à ne se reprocher. J’essayais donc de me rassurer comme je pouvais et de cacher cette peur qui au fond de moi, grouillait. Lorsque j’arrivais dans la grande salle c’était pire, j’avais cette sensation que j’allais étouffer tant il y avait du monde partout. Apparemment, il n’y aurait pas de possibilité de faire ça au plus vite et d’être débarrassée…

Ne sachant pas trop où aller, mon regard partait à la recherche de visage connus et un en particulier même si je savais que je ne devrais pas m’arrêter dessus… Je pouvais me rassurer en me disant que je n’avais pas l’air d’être la seule un peu paumée dans le coin. Lorsque mon regard accrochait pendant deux secondes celui que je cherchais, le plus dur était de continuer comme si de rien était et de ne pas me diriger vers lui afin d’être rassurée. Aujourd’hui il était sans doute le dernier vers qui je devrais aller… C’était donc une autre tête que je cherchais dans toute cette foule, j’en reconnaissais certaines et puis je finissais par la trouver au milieu d’une file… Je regardais ceux de derrière en me demandant si ça se verrait si le doublait tout le monde… Je tentais alors de me faire toute petite jusqu’à rejoindre Elise en ignorant les rageux du coin qui me rappelait que la file commençait à l’autre bout. Ma meilleure amie semblait en grande conversation avec l’un de nos camarades vert et argent. Je me glissais à leur côté en essayant d’esquiver le plus de personne afin de ne pas suffoquée à force d’être touchée… Cela me demandais presque toute mon énergie.

« Salut. » soufflais-je en me sentant rassurée d’être auprès d’elle et jetant un regard vers Chang à ses côtés. « Vous attendez depuis longtemps ? » Demandais-je dans un premier temps avant de reprendre. « Est-ce que quelqu’un en sait plus que ce qu’ils veulent bien nous dire ? » Parler, oui j’avais besoin de parler pour oublier mon anxiétée…

Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés


☽☽ Si j'avance, avec toi. C'est que je me vois faire cette danse, dans tes bras. Tes attentes, j'en ai pas. Tu me donnes tant d'amour, tant de force, que je ne peux plus, me passer d'toi.


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Augurey
L'Augurey
PNJ Augurey
Métier : Grand Manitou de GoB
Messages : 2031
Gallions : 2027
Date d'inscription : 19/12/2018

L'Augurey
Dim 28 Juil - 11:52
L'université de Poudlard
« Event III»
Il n'y a jamais eu autant de monde qu'en cet instant dans le réfectoire de l'université de Poudlard. Est-il réellement judicieux d'avoir réuni autant de sorciers à deux endroits différents ? Ne serait-ce pas le lieu rêvé pour des membres du Blood Circle ou pour les Mangemorts d'agir ?

La foule attend pourtant plus ou moins sagement. Certains tentent de doubler, d'autres s'échauffent entre eux, mais personne n'a remarqué les ombres qui se faufilent. Parce qu'ils ont l'air normaux. Ils semblent juste doubler comme tous les autres idiots qui tentent de vous passer devant. Pourtant lorsque vos regards croisent le leur, aucune envie de le contrarier. Sombres et enragées leurs prunelles vous perturbent si vous les croisez.

Puis soudain, un mouvement de foule. Quelques cris. Que se passe-t-il ? Des portes qui claquent, le brouhaha vous assaille. Vous voila piégé. Car tout le monde le sait : transplaner à Poudlard ou dans le ministère est impossible. Alors que tout le monde s'interroge, les personnes posées derrière les guichets se font agripper par des hommes et des femmes. Ils portent d'épais gilets, des armes moldues et ont plusieurs bracelets anti-magie aux bras (rien que pour vous les offrir...).

Le Blood Circle vient d'envahir les lieux avec une stratégie militaire minutieuse et synchronisée. Le Ministère et l'Université sont piégés.

Serez-vous capable de vous en sortir ?

Règles :

✘ Obligation de lancer un dé OUI/NON. Vous aurez le résultat au prochain tour  

✘ Tout le monde peut participer
✘ Vous vous présentez aux guichets installés pour l'occasion
✘ Il n'y a pas de limite de réponses entre chaque tour
✘ Privilégier des réponses courtes maximum 500 mots
Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés
Revenir en haut Aller en bas
Elise de Lestang
Elise de Lestang
Serdaigle OP
Métier : Etudiante
Messages : 1950
Gallions : 195
Date d'inscription : 13/01/2019

Lumos
Je rp en : #78A5D1
Mon allégeance : Amaury

Elise de Lestang
Dim 28 Juil - 21:58
L'université de Poudlard
« Event III »
Ah ça s’énervait un petit peu ? Rooh ces gens qui doublent, ça se fait pas du tout… Elise observait son camarade à la couleur ours polaire tellement il était pâle. Ahlala ça sentait pas bon, s’il tombait raide, tout le monde allait croire à une attaque de la part des mangemorts, du Blood Circle. Ça allait être la débandade… pourvu qu’il s’écroule pas, chaud de faire disparaître un corps dans ces conditions et puis elle allait boire une potion en plus… ça serait compliqué de mentir. Crotte.

Tout d’un coup, on sait pas pourquoi le voisin de derrière trouva que c’était pile poil le moment pour se plaindre du fait qu’Elise l’avait doublé, alors que ça faisait une minute, sûrement le temps que ça monte au cerveau « Oh ça va le macaque boucle-là ! » Elle fit volteface pour finalement apercevoir qu’il râlait sur Sélénya au départ, mais que finalement, il ne mouftait pas tant que ça quand quelqu’un lui râlait dessus. « Salut Sely, ça va avec tout ce monde ? » Ouai non mais si on lui mettait tous les gens stressés autour d’elle aussi, ça allait être une partie de plaisir pour Elise que cette journée. Elle réfléchit quelques secondes à la question, est ce qu’il fallait compter les nombreuses minutes où elle avait doublé des gens et avait du réagir à une tactique ? Pas sûr « Pas vraiment. Je faisais comme toi, j’essayais de passer le moins de temps ici mais… » Elle fit un signe de la tête vers Kun, ne disant rien, partant du principe qu’elle comprendrait très bien toute seule. A la question suivante, elle haussa les épaules « A vrai dire, c’est toi qui connais des gens qui bosse au ministère. Ton père ne t’a rien dit ? » Elle jeta un coup d’œil à l’avant de la file « ça n’a pas l’air d’être trop méchant… A moins qu’on soit des alliés du Blood Circle ou qu’on ait un tatouage de Mangemort sur le bras, on ne risque pas grand-chose. Tout va bien Sélénya »

Rappelez donc à Elise de se taire la prochaine fois, en l’espace d’une seconde, il y eut du bruit, des portes qui claquent, des gens armés. Oh non… ça allait pas recommencer… des moldus… ici… Elise sentit la panique la gagner, l’envie de se planquer, mais où ? Son esprit lui soufflait que la solution résidait en un forcing pour atteindre les portes… sauf qu’il y aurait des dégâts collatéraux et personne ne veut jamais l’être, tout le monde espère ne pas être la cible et personne agit. Elle posa un regard inquiet sur sa meilleure amie, puis sur Kun « Il faut qu’on bouge, rester immobile ne nous sauvera pas, on va se faire tirer comme des lapins. » Néanmoins, elle sortit sa baguette, le temps des doutes était terminé, là il en allait de sa survie. Elle montra les fenêtres « On essaie de sortir par-là ? »


  Je trouve ça hyper classe de lancer les dés au pif, je stress même pas
Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés




« A pleine dent, croquer la vie

En croquant Canine Crunchies

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
L'Augurey
L'Augurey
PNJ Augurey
Métier : Grand Manitou de GoB
Messages : 2031
Gallions : 2027
Date d'inscription : 19/12/2018

L'Augurey
Dim 28 Juil - 21:58
Le membre 'Elise de Lestang' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Oui/Non' :
Event III - Université D12-icon
Résultat :
Event III - Université 190111024111707007
Revenir en haut Aller en bas
Kun Chang
Kun Chang
Serpentard
Métier : Encore simple étudiant, il est loin d'avoir fini ses études, actuellement en deuxième année de sciences magiques à l'université Poudlard, il espère pouvoir se lancer dans le domaine de la recherche de potions plus tard.
Messages : 136
Gallions : 337
Date d'inscription : 01/05/2019

Lumos
Je rp en : #0a5357
Mon allégeance : va à personne pour le moment.

Kun Chang
Lun 29 Juil - 16:40
L'université de Poudlard
« Event III »
Trop angoissé pour s'occuper de ce qui se passait derrière, il ne fit pas attention à la jeune fille qui était arrivée derrière lui, aux dernières nouvelles, c'était un autre gars qui se trouvait à sa suite dans la file. Mais il était resté silencieux jusque là, alors quand une voix de fille s'adressa à lui, il ne put s'empêcher de sursauter avant de se retourner vers cette dernière. Une élève de Serdaigle s'il en croyait la couleur bleue de son uniforme... D'après ses dires, elle semblait s'inquiéter de sa pâleur. Sa peur était-elle si visible que cela ? Il pinça les lèvres avant d'hocher la tête.  S'il la connaissait de nom, ils ne s'étaient jamais vraiment parler, de quoi se mêlait-elle ? « Ca va. » N'étant lui même pas vraiment convaincu par ses paroles, il doutait sérieusement que la nouvelle arrivante puisse y croire, mais il ne pouvait tout de même pas avouer la vérité ! Dans la file, il pouvait entendre les autres élèves râler lorsque certains doublaient... Parmi eux se trouvaient le garçon de derrière, visiblement agacée, sa camarade bleue et bronze se retourna pour lui intimer de se la fermer avant de se rendre compte de la présence d'une Poufsouffle qui les avait rejoint.

Mal à l'aise en la présence de ces personnes, Kun se contenta d'un léger signe de tête afin de retourner les salutations de la nouvelle arrivante, détournant le regard afin de le reporter sur le grand réfectoire, se contentant d'écouter d'une oreille les échanges entre les deux jeunes filles. Au vue des paroles d'Elise, il semblerait qu'il était loin d'être le seul à ne pas se sentir serein. Mais à peine la Serdaigle avait-elle finit de rassurer son amie que le destin sembla vouloir la faire mentir. Des portes claquèrent et quelques cris commençaient à s'élever dans le grand réfectoire de l'université. Des moldus, armés, se trouvaient dans la salle. Le Blood Circle était là. Cela ne pouvait-être qu'eux. Un vent de panique s'infiltra dans le coeur du jeune Chang, après l’événement du manoir et de l'attaque des mangemorts, devaient-ils réellement faire face à... ca ? Ses yeux s'étaient écarquillés. Il devait se barrer d'ici au plus vite. Mais il se sentait totalement paralysé. S'il devait se battre, comme le faire contre ces armes desquelles il ne savait presque rien, si ce n'était qu'elles semblaient être aussi mortelles qu'un Avada Kedavra ? Finalement, ce fut Elise qui le fit réagir, l'imitant, il sorti sa baguette à son tour, ses doigts se serrant avec force autour du bois, faisant blanchir ses jointures. La jeune fille proposa de passer par les fenêtre afin de s'échapper de la salle, Kun hocha la tête. Cela semblait être la meilleure solution. Probablement moins risqué que de vouloir emprunter la grande porte.


[Moi ca me stress d'autant plus de pas savoir pourquoi je lance le dé D:]
Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés


Hear me howling to the moon !
If I told you what I was, would you turn your back on me ? And if I seem dangerous, would you be scared ?
Revenir en haut Aller en bas
L'Augurey
L'Augurey
PNJ Augurey
Métier : Grand Manitou de GoB
Messages : 2031
Gallions : 2027
Date d'inscription : 19/12/2018

L'Augurey
Lun 29 Juil - 16:40
Le membre 'Kun Chang' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Oui/Non' :
Event III - Université D12-icon
Résultat :
Event III - Université 190111024111707007
Revenir en haut Aller en bas
Nymphéa E. Chang
Nymphéa E. Chang
Poufsouffle OP
Métier : 2e année de Médiation magique
Messages : 1051
Gallions : 1165
Date d'inscription : 03/05/2019

Lumos
Je rp en : goldenrod
Mon allégeance : Ordre du Phénix

Nymphéa E. Chang
Mar 30 Juil - 2:57


You are ahead a century
- Anne with an E de Tragically Hip
Rp de groupe
Une minute … Deux minutes … Trois minutes … Nymphéa s’impatientait d’attendre aussi longtemps dans une file semblant pourtant si courte. Elle tapa du pied puis, se leva sur le bout des orteils pour chercher à apercevoir ce que ceux arrivés à destination faisaient. Malheureusement pour notre jeune femme, elle n’était pas la plus grande et il lui fallait sauter à pieds joints, de plus en plus frustrée, pour finalement arriver à voir quelque chose. En fait, cela ne donna absolument rien de sauter, de s’énerver. Elle faillit même en échapper l’un de ses livres, mais rattrapé de justesse grâce à sa fidèle amie, sa baguette magique.

- Tu veux bien arrêter de gesticuler. On est assez coincé comme ça.

Non, ce n’était pas son frère qui argua ces mots. C’était bien un Gryffondor suivit de son ami. Ils étaient bien connus de la jeune femme. Puis bon, Nymphéa connaissait toute l’Université voire les élèves de Poudlard au complet. Elle se retourna et soupira furieusement. C’était bien avant de voir une file plus longue, mais dans laquelle se trouvait Kun et Sélénya. Ok, il y avait aussi Élise. Certes, Nymphéa ferait tout pour esquiver ces deux lascars sans cervelle et probablement bien son frère qui en remettrait une couche, mais cette fois avec cervelle.

La jeune femme regarda à gauche puis, à droite tout en cherchant le meilleur moment pour esquiver sa ligne et passer dans l’autre sans se faire repérer. Justement, un claquement de porte se fit entendre. Elle en sursauta, mais trouva par le fait même le moment de gagner sa nouvelle destination. Quelques secondes plus tard, Nymphéa se retrouvait près de Kun.

- Kun ! Tu …

Certes, elle se fit couper la parole par des cris, puis un mouvement de panique n’allant, pourtant, nulle part. Serrant ses deux livres contre elle, Nymphéa regarda en direction des guichets à peu près en même temps que tout le monde, horrifiée par les hommes qui s’emparaient des personnes assises derrière les guichets.

- Mais qu’est-ce que c’est que ces bracelets qu’ils ont aux poignets ?

Un sentiment bien étrange l’empêcha de respirer convenablement. Cela recommençait. Comme à Waddesdon Manor. Tenant ses livres dans sa main gauche, elle agrippa la cape de son cousin de l’autre. Ce dernier s’était tourné vers la fenêtre tout comme Elise. Celle-ci eut même une bien bonne idée. Bouger et fuir.

-Je crois qu’ils ont bloqué les portes. J’ai entendu un claquement. Je ne sais pas comment. Il faudrait les faire exploser … Quelqu’un est bon en explosion de porte ?

Non, elle n’avait pas trop envie de sauter vers une fenêtre pour se balancer de l’autre côté on ne savait ou : Nymphéa manquait un peu d’orientation pour savoir ou se trouvait le réfectoire par rapport à l'extérieur voyez-vous.

Son regard, presque haletant, regardait les trois autres tout en lâchant finalement la manche de son cousin pour prendre aussi sa baguette magique. Nymphéa n’avait pas pensé qu’il faudrait, tout simplement, déverrouiller la porte. Mais bon, si les gens du Blood Circle n’avaient pas pensé au sortilège de déverrouillage, ils étaient un peu nuls comme terroristes. Non ?

Codage par Emi Burton


All I know is I won't go speechless
You can't keep me quiet. Won't tremble when you try it.

Event III - Université 190818120721905580
Revenir en haut Aller en bas
L'Augurey
L'Augurey
PNJ Augurey
Métier : Grand Manitou de GoB
Messages : 2031
Gallions : 2027
Date d'inscription : 19/12/2018

L'Augurey
Mar 30 Juil - 2:57
Le membre 'Nymphéa E. Chang' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Oui/Non' :
Event III - Université D12-icon
Résultat :
Event III - Université 190111024111707007
Revenir en haut Aller en bas
Adèle de Lestang
Adèle de Lestang
Admin
Métier : Etudiante en médicomagie
Messages : 1784
Gallions : 3598
Date d'inscription : 12/01/2019

Lumos
Je rp en : #666699
Mon allégeance : Neutre

Adèle de Lestang
Mar 30 Juil - 18:17

 

Université

— Event III

Est-ce que l’idiot qui avait tenté de les doubler avait passé le mot ? Peut-être, en tout cas plus personne ne fit une tentative de dépassement, du moins dans la file de la Française. Adèle se pencha pour observer la file qui n’avançait pas vraiment vite. C’était quoi ces employés du ministère ? De vraies tortues… Cette nuit on y serait encore à cette allure. La blonde n’était pas vraiment connue pour sa patience et elle espérait réellement être sortie rapidement. Elle s’interrogea également. Est-ce qu’il y avait moyen qu’un élève déjà passé à l’interrogatoire revienne par ici pour leur donner une idée de ce à quoi elles devaient s’attendre ? Une voix interrompit ses pensées et elle se tourna vers Alcyone.

- Bien sûr, viens ! Tu vas bien malgré tout ce… grand n’importe quoi ?

Comment définir autrement cet interrogatoire tombé du ciel pour soi-disant débusquer des traîtres… Franchement est-ce qu’il y avait vraiment des élèves qui avaient du temps à perdre à s’allier avec des cafards qui voulaient exterminer les sorciers ? Cela dit ça expliquerait peut-être la bande de singes qui faisait partie de leur classe et qui était toujours à la traîne… Enfin ils n’étaient quand même pas neuneus à ce point. Allez et ça recommençait, encore un rat qui allait les dépasser. Flûte, celui-là si elle le retenait, elle allait se faire mal vu le gabarit. Et si elle utilisait sa baguette, on lui demanderait au guichet plus loin pourquoi elle avait formulé ce genre de sort… Évidemment, elle protesta quand même à voix haute :

- Eh ! C’est dingue ça ! Aucun respect ! Tu peux pas faire la queue comme tout le monde ?!


Oui c’est vrai qu’il y avait des moments où il était préférable de se taire. Adèle s’en rendit compte en croisant le regard de celui qu’elle avait apostrophé. Ce type-là, elle ne l’avait jamais vu ici et son attitude lorsqu’il la fixa à peine quelques secondes lui glaça le sang. Il poursuivit sa route vers les guichets et Adèle ne put se défaire de la sensation de malaise qu’elle avait ressentie. Elle sortit sa baguette et confia ses inquiétudes à Hestia et Alcyone :

- Les filles, je crois qu’il y a un problème…

Elle n’était pas du genre à jouer les paranos. Elle faisait même partie de ceux qui relativisaient jusqu’au dernier moment, mais là elle avait un mauvais pressentiment. Pourtant impossible de faire quoi que ce soit. Les portes claquèrent et les gens s’agitèrent. Bientôt le type qui les avait dépassées et plusieurs autres prirent en otage les employés du ministère. Adèle resserra ses doigts sur sa baguette et comme tout le monde autour chercha du regard un moyen pour s’échapper de la salle et fuir le danger.
MAY



There's been trials and tribulations
You know I've had my share
I know exactly where I'm going
Getting closer and closer every day
by wiise


Event III - Université 190818120715901788
Les petits trucs:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Augurey
L'Augurey
PNJ Augurey
Métier : Grand Manitou de GoB
Messages : 2031
Gallions : 2027
Date d'inscription : 19/12/2018

L'Augurey
Mar 30 Juil - 18:17
Le membre 'Adèle de Lestang' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Oui/Non' :
Event III - Université D12-icon
Résultat :
Event III - Université 190111024111707007
Revenir en haut Aller en bas
Sélénya Macmillan
Sélénya Macmillan
Admin
Métier : 2ème année en MagieZoologie et botanique
Messages : 1901
Gallions : 2513
Date d'inscription : 12/01/2019

Lumos
Je rp en : #ff9900
Mon allégeance : L'ordre du phénix

Sélénya Macmillan
Mar 30 Juil - 18:25
L'université de Poudlard
« Event III»
Il y avait bien trop de monde à mon goût et éviter les gens étaient une vraie galère, je n’arrêtais pas de sursauter chaque fois qu’une main me tombait dessus ou me frôlais, mais je faisais de mon mieux pour prendre sur moi en me disant que c’était rien, seulement mes camarades et qu’aucun moldu n’était dans le coin. Rejoindre Elise était quand même un soulagement. Je pouvais me coller un peu plus à elle sans avoir peur puisque j’avais de plus en plus confiance en elle et du coup avoir moins de contact avec les autres. A la question d’Elise je hochais simplement les épaules, elle savait comment c’était, je n’avais pas besoin de lui faire un dessin, je survivais, c’était bien le mot. A sa réponse à sa question je comprenais bien qu’on était tous dans la même galère et qu’on allait devoir attendre encore longtemps… Sans que je le veuille vraiment, comme un réflexe mon regard se mettait souvent en quête d’un certain infirmier et chaque fois que mes prunelles croisaient sa silhouette, je revenais sur Elise, pour mieux recommencer plus tard… Je soupirais en entendant ma meilleure amie parler de mon père. « Je n’ai pas trop de nouvelles en ce moment… Trop de travail j’imagine et ça fais un moment que je ne suis pas rentrée. » Comme toujours avais-je eu envie d’ajouter… Mon père avait toujours trop de travail et même si ça allait mieux entre nous au jour d’aujourd’hui, je ne le vivais toujours pas mieux… Elise tentait de me rassurer et nous aurions été seule je lui aurais dit la raison de mon anxiété, certes je n’étais pas une alliée de ces moldus tordus et j’étais loin d’être une mangemort, mais j’avais mes propres secrets et je ne voulais pas qu’on découvre ce qui pouvait y avoir entre Théo et moi… J’allais lui répondre lorsque soudainement les portes se sont mises à claquer. Le trouillomètre à zéro, je flippais en moins d’une seconde, je pouvais sentir mon cœur battre à toute allure…

« Tout va bien ? » Hurlais-je alors à mon amie. « Putain Elise, ne dis jamais tout vas bien. » Ce genre de chose portait la poisse… Et elle venait de le prouver bien comme il fallait. Au moment où je comprenais que c’était des moldus qui venaient d’envahir les lieux, je ne comprenais déjà plus rien… En pleine crise de panique, je ne contrôlais même plus mon souffle irrégulier, j’étais terrifiée, pétrifiée… Ils étaient rentrés dans l’université de Poudlard, ils étaient rentrés dans un lieu magique… Dans le lieu où je m’étais toujours sentie en sécurité… « Ce n’était pas possible… » Disais-je sans pouvoir réagir. Ils ne pouvaient pas… Ce fût plus par automatisme que je bougeais pour suivre Elise et les autres vers l’endroit où ils voulaient aller tandis que dans ma tête, je n’étais plus capable de rien… Ça recommençais, ils étaient de nouveau là… Ils allaient encore nous faire du mal… Et Théo ? Où était Théo …?
Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés


☽☽ Si j'avance, avec toi. C'est que je me vois faire cette danse, dans tes bras. Tes attentes, j'en ai pas. Tu me donnes tant d'amour, tant de force, que je ne peux plus, me passer d'toi.


♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Augurey
L'Augurey
PNJ Augurey
Métier : Grand Manitou de GoB
Messages : 2031
Gallions : 2027
Date d'inscription : 19/12/2018

L'Augurey
Mar 30 Juil - 18:25
Le membre 'Sélénya Macmillan' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Oui/Non' :
Event III - Université D12-icon
Résultat :
Event III - Université 190111024111707007
Revenir en haut Aller en bas
Hestia Carrow
Hestia Carrow
Serpentard
Métier : Etudiante en 1ère année de sciences magiques (future spécialisation potions)
Messages : 2600
Gallions : 6493
Date d'inscription : 12/01/2019

Lumos
Je rp en : #107058
Mon allégeance : va a moi-même, et c'est déjà pas mal

Hestia Carrow
Mer 31 Juil - 16:38


Université de Poudlard


Event III
 
Quelle perte de temps. Hestia n’arrivait pas à croire que la plus grande administration magique de Grande-Bretagne ait pu organiser des interrogatoires à grande échelle avec une organisation aussi foireuse. Autant mettre des babouins aux commandes ça irait plus vite. D’ailleurs elle n’avançait pas vite la file dans laquelle Adèle et elle s’étaient placées. A ce rythme de paresseux elles allaient y passer la journée. Il fallait dire qu’avec tous ceux qui tentaient de doubler c’était plutôt normal, la française ne tarda pas à renvoyer d’où ils venaient les petits malins qui essayaient de passer devant. Hestia soupira, des vraies chèvres, même pas capables de tricher correctement. Heureusement, l’arrivée d’Alcyone lui permis de se concentrer sur autre chose. Elle adressa un sourire à son amie et hocha la tête pour souligner les paroles d’Adèle. « Toi aussi tu cherches la logique de ce bazar ? » Demanda-t-elle avec un sourire narquois. En fait elle aurait préféré demander à sa camarade si elle aussi elle se demandait si les agents du Ministère n’allaient pas profiter du véritaserum pour tenter de soutirer des informations sur leurs familles mais elle préféra ne pas attirer l’attention des élèves qui les entouraient. La plupart d’entre eux la prenaient déjà pour une future mangemort, pas la peine de donner de quoi se repaitre à ces hyènes.

Au final ce ne fut pas Hestia et ses remarques acerbes qui attirèrent l’attention mais une personne qui se faufila sans ménagement dans la file, bousculant la verte au passage. Une expression de mécontentement franchis les lèvres de la verte, mais elle se stoppa, fronçant les sourcils en voyant Adèle sortir sa baguette. Un mauvais pressentiment l’envahi, son amie n’était pas du genre à réagir pour rien. Elle releva les yeux pour s’apercevoir que l’homme qui venait de passer n’avait clairement pas la silhouette d’un élève et encore moins celle d’un sorcier. Le regard qu’il adressa à Adèle était glacial. Un nouveau regard apprit à la verte que d’autres silhouettes avançaient vers les guichets, des silhouettes qui n’avaient rien de rassurantes. Hestia hocha lentement la tête à la remarque de la blonde. A son tour elle sorti sa baguette, tous les sens en alerte.

Oui, il y avait un problème, et un gros. Le doute ne fut plus permis quand les portes claquèrent et que les agents du Ministère se retrouvèrent sous la menace de ce que Hestia supposa être des armes moldus. Elle se figea, le Blood Circle. « Comment est-ce qu’ils ont pu rentrer ? » Souffla-t-elle en sentant son pouls s’accélérer. Ce n’était pas possible, Poudlard était protégé contre les moldus. Hestia regarda autour d’elle, ils étaient partout, armés et pourvus de ces affreux colliers de chien dont elle avait vu une démonstration à la fête foraine. Et eux, ils étaient piégés, parqués. « Il faut pas qu’on reste là. » Lança-t-elle à ses amies. Elles devaient bouger, c’était une évidence, mais les options qui s’offraient à elles venaient de se réduire drastiquement.

CODAGE PAR AMATIS


Je viens participer à l'Event Zoo aussi Event III - Université 3312483717



Everybody liestrying to hope
with nothing to hold


Les trésors ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Augurey
L'Augurey
PNJ Augurey
Métier : Grand Manitou de GoB
Messages : 2031
Gallions : 2027
Date d'inscription : 19/12/2018

L'Augurey
Mer 31 Juil - 16:38
Le membre 'Hestia Carrow' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Oui/Non' :
Event III - Université D12-icon
Résultat :
Event III - Université 190111024111707007
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Event III - Université
Sauter vers:
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of Blood :: Three Broomsticks :: Pensine :: Les Events-