RSS
RSS



 

Les moldus du forum se sentent cruellement seuls au milieu de tout ces sorciers, alors pensez à les privilégier pour vos personnages

-83%
Le deal à ne pas rater :
Hub USB LAB.C – Chargeur USB universel 5 portes
4.99 € 29.99 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Soirée du nouvel an "sorciers" :: Three Broomsticks :: Pensine :: Les Events
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
L'Augurey
L'Augurey
PNJ Augurey
Métier : Grand Manitou de GoB
Messages : 2031
Gallions : 2027
Date d'inscription : 19/12/2018

L'Augurey
Dim 17 Mai - 19:27
Happy New Year
« Mini Event III»
La nouvelle année est passée depuis quelques jours et le Conseil d'administration a décidé de faire un joli discours. Il souhaite vous présenter ses meilleurs voeux. Pour cela, il n'a pas fait les choses à moitié. Un immense cabaret a été réservé pour les sorciers. Une soirée ponctuée de spectacles variés. Mais afin de vous divertir, il n'y a pas que cela. Petits fours et boissons sont à disposition. Une salle pour danser au parquet tout neuf est préparé pour accueillir vos chaussures et vos talents. Mais ce n'est pas tout... la soirée est déguisée. Alors pour être dans le thème, messieurs, dames, merci de vous vêtir comme dans les années 30.

Règles :

✘ Ce mini event concerne les sorciers adultes, les étudiants de Poudlard et les membres de l'Ordre du Phénix Moldus qui ont été exceptionnellement conviés (ce qui n'empêche pas vos petits moldus s'ils le préfèrent d'aller à l'autre event)
✘ Il n'y a pas de limite de réponses entre chaque tour
✘ Privilégier des réponses courtes maximum 500 mots
✘ Des résumés de vos posts en 3 points sont conseillés
Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés
Revenir en haut Aller en bas
Helios Carrow
Helios Carrow
Serpentard MM
Métier : Etudiant en 4ème année de Medicomagie
Messages : 217
Gallions : 535
Date d'inscription : 06/05/2020

Lumos
Je rp en : #009966
Mon allégeance : Mangemorts

Helios Carrow
Lun 18 Mai - 20:41
Happy New Year
Meredith voulait que les Carrow soient présents et présentables à cette soirée. Helios avait évidemment accepté mais cela le faisait particulièrement suer de devoir encore participer à des mondanités. Surtout quand la seule chose qu’il voulait faire était de jouer du piano et profiter de ses derniers jours de vacances avant la reprise. Tranquillement. Mais personne ne dit non à Meredith Carrow sans en payer le prix fort. Tenant autant à la vie qu’à son joli visage, Helios avait ravalé sa fierté, détestant tout particulièrement les fêtes déguisées, pour revêtir un costume trois pièces gris sombre, proche du corps comme la mode des année 30 l’exigeait. Des chaussures en cuir noir, une cravate et un mouchoir assorti, présent à la poche, s’ajoutait au tableau. Helios s’était rasé de près, avait mis un peu de gel pour tenir ses cheveux en place et mais n’avait pas poussé le vice jusqu’au un chapeau, ne désirant pas atteindre la parfaite copie du sorcier du début du siècle.

Sa mère devait le rejoindre sous peu, mais lui avait demandé d’arriver sans elle. C’était ainsi, sans dame à son bras, qu’il fit son entrée dans le cabaret déjà bien rempli. Une petite musique emplissait la pièce, accompagnée des conversations des personnes présentes. Il se secoua les épaules et inspira profondément. Il se passa la main sur le visage et le show pouvait commencer. Tels les acteurs qui allaient probablement fouler la scène sous peu, Helios allait donner sa plus belle représentation. Un sourire enjôleur sur le visage, il se lança dans l’arène.

La soirée promettait au moins d’être un peu divertissante. Helios s’approcha du bar et s’accouda au comptoir. Il commanda un verre de champagne au barman et se retourna lentement. Il fallait toujours commencer léger dans ce genre de soirée au risque de ne plus rien contrôler alors que les lumières n’étaient même pas encore tamisées. Il regarda la foule de ses yeux bleus à la recherche d’une éventuelle possibilité de ne pas passer la soirée seul. N’importe quel ami aurait fait l’affaire. Voir passer la nuit ? Une conquête serait en effet mieux.

Quelques visages familiers apparaissaient dans la foule. Il salua quelques vagues connaissances puis attrapa un canapé sur un plateau qui passait à sa portée. Son verre lui fut tendu et il en bu une gorgée.

'Résumé':
 

Codage d’après Libella sur Graphiorum


Smile, the worst is yet to come

We'll be lucky if we ever see the sun. Got nowhere to go, we could be here for a while. But the future is forgiven so... Smile.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
William Ombrage
William Ombrage
Sorcier MM
Métier : chef des Oubliators au Département des accidents et catastrophes magiques du Ministère de la Magie
Messages : 8830
Gallions : 11563
Date d'inscription : 17/03/2019

Lumos
Je rp en : Teal
Mon allégeance : Mangemort - Membre du Triumvirat

William Ombrage
En ligne
Lun 18 Mai - 23:21

Quelques jours après le réveillon de la Saint-Sylvestre, il avait été convenu qu’un petit quelque chose soit organisé pour une présentation des vœux du Conseil d’Administration à la population sorcière. En soi, c’était un geste purement politique que d’organiser cela, mais il y avait quelque chose de très bien dans cette idée, puisque cela reflétait parfaitement l’esprit d’harmonie et de vivre ensemble que représentait l’alliance du Conseil.
Une soirée dans un cabaret… Cela aurait pu être pire. Au moins, il allait y avoir du spectacle et donc, l’occasion de s’éclipser discrètement après avoir fait bonne figure à gauche et à droite. Le thème des années trente était un thème relativement simple pour trouver une tenue. Le costume trois pièces, taillé sur mesure, une chemise au col boutonné jusqu’en haut, le tout agrémenté des souliers et de la ceinture assortie… Je devais reconnaître que cela ne changeait que fort peu de mes tenues habituelles, puisque le costume trois pièces relevait de mes vêtements pratiquement quotidiens. Cette fois, j’avais opté pour un costume rouge bordeaux, dont le revers, plus foncé était un rappel de la couleur de mon nœud papillon, d’une chemise blanche au plastron impeccable. La pochette de ma veste recelait un mouchoir blanc, adroitement plié pour ne laisser voir qu’un triangle.

Étant moi-même membre du Conseil d’Administration, je me devais d’être présent à cette soirée. C’était pratiquement obligatoire, en réalité, et il aurait été malvenu – et sans nul doute bien mal perçu – de me trouver ailleurs un soir comme aujourd’hui.
Pour l’occasion, je me devais, aussi, de venir accompagné de ma cavalière, bien que mon épouse ait prévu de venir un peu plus tard, avec Marcus et Septima. Ce n’était certes pas une ambiance familiale, mais il était question ici de quelque chose d’important, alors nous avions décidé de procéder de la sorte.

J’étais donc allé quérir ma cavalière, avec toutes les manières et la bienséance que seul un gentleman pouvait apporter dans une situation comme celle-ci et, après nous être rendus sur les lieux de la soirée, je laissais passer la dame qui m’accompagnait, en précisant galamment :
« Après vous, ma chère. »

J’aimais faire usage de ce genre de gestes et de paroles, même si cela pouvait sembler terriblement désuet à notre époque, je préférais garder le style et l’élégance d’un autre temps, où les hommes faisaient preuve de ce respect alambiqué et très calculé envers la gent féminine. Nul besoin de préciser que je faisais tout cela avec plaisir, évidemment, et que je savais fort bien que ma cavalière n’en aimât pas moins les attraits. Comme ce vouvoiement que nous employions bien souvent entre nous, pour garder cette distinction qui nous caractérisait tous les deux.
Mais à présent que nous étions entrés dans le cabaret, il nous fallait commencer par respecter les traditions et donc, avec ma charmante compagne, nous nous mîmes à saluer quelques personnes bien placées du Ministère. Arriver tôt, cela nous permettait, en outre, d’éviter de devoir faire le tour et saluer tout le monde.

Spoiler:
 


Et si tu te laissais tenter, Invité ?



 
Raise crows and they’ll tear your eyes out.
  P!A


Soirée du nouvel an  "sorciers" 190818120724269156
Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hestia Carrow
Hestia Carrow
Serpentard
Métier : Etudiante en 1ère année de sciences magiques (future spécialisation potions)
Messages : 2600
Gallions : 6493
Date d'inscription : 12/01/2019

Lumos
Je rp en : #107058
Mon allégeance : va a moi-même, et c'est déjà pas mal

Hestia Carrow
Mer 20 Mai - 17:17


Soirée du nouvel an



Mini Event


 
En moins de deux semaines, Hestia avait dû se farcir plus de soirées mondaines que pendant tout le reste de l’année, et clairement, elle en avait marre. Les fêtes de fin d’année étaient toujours l’excuse parfaite des sang-purs pour organiser des soirées étourdissantes, de paillettes et de sourires éblouissants, certes, mais surtout d’hypocrisie et d’ennui. Hestia avait cru en avoir enfin fini avec tout ça mais c’était sans compter sur le nouveau Conseil d’Administration qui ne trouvait rien de mieux que d’organiser une énième soirée mondaine. Et bien sûr, vu que Meredith en faisait partie, la verte avait été gentiment encouragée à s’y rendre afin de représenter comme il se devait la famille Carrow. Plus que jamais il était temps de porter leur nom dans la lumière et de faire honneur à leur famille. Bref, elle n’avait pas eu le choix et ça la gonflait royalement.

Décidée à tout de même passer une bonne soirée, Hestia avait demandé à Adèle de l’accompagner. Elle avait été soulagée que sa meilleure amie accepte, toutes les soirées auxquelles elle avait dû assister ces dernières semaines avaient épuisé sa patience. Elle ignorait ce que celle-ci donnerait, mais au moins elle serait en bonne compagnie. Pour l’occasion, la Serpentarde s’était même pliée au dess-code de rigueur en enfilant une robe d’un vert presque noir dont le haut était brodé d’arabesques dorées. La taille serrée, typique des années 30, allait sûrement l’empêcher de s’assoir mais tant pis, ce genre d’évènement n’était pas fait pour ça. Une fois prêtes, les deux Serpentardes s’étaient retrouvées à l’extérieur de Poudlard pour transplaner jusqu’au lieu de la réception.

Au moins on pouvait dire que le Conseil d’Administration faisait bien les choses. Le Cabaret était un thème original et les divers spectacles donnaient l’impression que la soirée n’allait pas être si ennuyante que ça. Malgré tout, Hestia ne se faisait pas d’illusion, l’objectif de ce soir était de renforcer la confiance vacillante des sorciers, personne n’était dupe. Après avoir adressé un regard reconnaissant à Adèle et affiché un sourire poli sur son visage, les sorcières firent leur entrée dans le cabaret. Hestia chercha des visages amicaux qu’elles pourraient rejoindre mais ne tarda pas à croiser le regard de son père à qui elle adressa un sourire poli mais sans chaleur. Bien sûr, ses parents étaient là, vêtus de leurs plus beaux atours, quelle ironie de les voir se mêler à des sorciers au sang-impurs qu’ils méprisaient tant. « Restons pas là, j’ai assez vu mes parents pour toute une vie. » Souffla-t-elle à Adèle en se détournant pour embrasser la salle du regard. « Je te les aurais bien présenté, mais crois-moi je te fais une faveur en t’épargnant ça. » Oh non ça n’aurait vraiment pas été lui rendre service. Pas besoin de jouer la comédie de la famille aimante et unie, la de Lestang savait parfaitement comment cela se passait chez les Carrow. Adèle méritait mieux que ça. « Si on allait se prendre à boire plutôt ? » Voilà qui avait tout de suite plus d’attrait.

CODAGE PAR AMATIS


Spoiler:
 



Everybody liestrying to hope
with nothing to hold


Les trésors ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Adèle de Lestang
Adèle de Lestang
Admin
Métier : Etudiante en médicomagie
Messages : 1784
Gallions : 3598
Date d'inscription : 12/01/2019

Lumos
Je rp en : #666699
Mon allégeance : Neutre

Adèle de Lestang
Mer 20 Mai - 23:55

 

Soirée du nouvel an

— Mini event

Faire bonne impression, se coller un sourire sur le visage, représenter la famille, faire honneur et tout le tralala. Ça c’était franchement quelque chose qu’Adèle était ravie de ne plus avoir à faire. Il n’y avait plus de soirées ennuyeuses pour la Française, malheureusement ce n’était pas le cas de sa meilleure amie qui elle se les coltinait plus que jamais. Alors forcément quand Hestia lui avait demandé de venir l’aider à supporter cette soirée de nouvel an, elle avait tout de suite accepté. L’avantage c’était que cette fois ce ne serait pas une réunion de sang-purs hyper chiante et qu’à deux, elles trouveraient sûrement de quoi passer une bonne soirée. Au pire un peu de champagne et elles auraient vite l’impression de passer un excellent moment.

Problème, Adèle ne roulait plus vraiment sur l’or depuis cet été, et elle avait retenu la leçon. Plus question de dépenser de l’argent dans des tenues sophistiquées qui coûtaient les yeux de la tête surtout pour ne les porter qu’une seule fois. Ces dépenses étaient superflues et ne l’aidaient pas du tout à épargner pour se payer un logement pour l’été. Non la jeune femme n’avait pas non plus dans sa garde-robe une tenue vintage pouvant coller au thème. Pas question non plus de se faire remarquer en ne suivant pas le dress code. La blonde n’était cependant pas en manque d’ingéniosité. Elle avait donc discrètement emprunté un manuel de couture magique à la bibliothèque pour tout simplement customiser une de ses tenues. Elle avait donc appris rapidement plusieurs sortilèges pour reprendre une de ses robes pour la cintrer à la taille, pour lui donner un aspect plus structuré. Elle avait ornementé sa robe d’un nœud façon jabot très chic à l’aide d’un de ses foulards en soie. L’illusion était parfaite et elle n’avait rien dépensé pour l’occasion. Enfin elle avait relevé ses cheveux en un chignon qu’elle avait entouré d’un ruban noir.

Direction le cabaret où devaient se dérouler les festivités. Il fallait reconnaître que le décor était pour le moins original. Un sourire encourageant et elle suivit Hestia à l’intérieur du cabaret. Son regard parcourut les invités, s’attarda sur le décor aux tons rougeoyants. Elle n’eut pas plus le loisir de s’attarder sur les lieux que déjà Hestia l’entraînait vers le bar.

- Hum, je crois qu’avec tout ce que tu racontes, je les connais déjà bien comme ça,
répondit-elle dans un sourire.

Et puis les parents sang-purs casse-pieds, elle avait eu sa dose. Elle accompagna donc son amie vers le bar pour récupérer deux coupes de champagne.

- Santé ! Je crois que finalement terminer l’année et commencer la suivante avec toi, c’est parfait ! On fait la liste des bonnes résolutions qu’on ne tiendra jamais ?
Demanda-t-elle amusée.

Ha les fameuses résolutions de la nouvelle année ! C’était bien le genre de choses qui faisait lever les yeux au ciel à la Française. Finalement mieux valait rire de cette tradition stupide.

MAY


Spoiler:
 



There's been trials and tribulations
You know I've had my share
I know exactly where I'm going
Getting closer and closer every day
by wiise


Soirée du nouvel an  "sorciers" 190818120715901788
Les petits trucs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Grigori Dimitrov
Grigori Dimitrov
Serpentard MM
Métier : Etudiant
Messages : 156
Gallions : 351
Date d'inscription : 05/08/2019

Grigori Dimitrov
Jeu 21 Mai - 20:25
Happy New Year
« Mini Event III»


Le moins que l’on puisse dire lorsque l’on va à ce genre de soirées, c’est que vraiment, il y en a, ils sont faits pour être pauvre… non mais il n’y avait qu’à les regarder trois secondes dans leur costume trois pièces, on aurait dit des pingouins, c’était affolant comme constat. Mais que personne ne s’inquiète le conseil avait solution à tout… Mais oui pour gommer les différences sociales, organisons un machin où tout le monde aura l’air de clown… les années trente, il y avait vraiment des gens à qui ça plaisait ? Ah pardon au vu des greluches qui rigolaient en se montrant leurs robes et en se complimentant en disant chacune que l’autre était la plus belle… forcément qu’il s’arrêta pour venir les départager « Hm, non vous êtes toutes moches… Bonne soirée mesdames. » C’est sous leurs regards amoureux, à n’en pas douter, qu’il pénétra les lieux avec une envie de ressortir presque immédiate mais ça, ce n’était rarement possible.

Alors qu’il essayait de se frayer un chemin et mettre de la distance entre lui et les gens. Non pas qu’il ne soit pas habitué aux soirées, ça si, ça n’était pas un problème mais habituellement on mettait les ploucs d’un côté et la haute société de l’autre, on ne mélangeait pas tout le monde. Il adressait donc des signes de tête respectueux – même que visiblement il sait se montrer respectueux ce chieur – avant de voir les parents Carrow… ah non pas eux… A coup sur ils faisaient la tronche les chieurs mais à qui à Hestia, à lui, dur à dire et en vrai il s’en moquait éperdument, il n’avait pas envie de leur parler et de devoir se justifier. Surtout que la justification était bancale, il était possible dans un avenir plus ou moins lointain, que Kiara Macmillan accepte de se marier avec lui. Il avait bien conscience que ça passerait difficilement ah mais pour tout le monde lui le premier hein niveau garanti c’est pas excellent tout ça. Le mieux c’était donc de bifurquer pour s’éloigner des Carrow pour… tomber sur un autre Carrow… Ah non mais là c’était plus possible, tous les Carrow de Grande Bretagne s’étaient donnés le mot pour être ici.

Sauf que ce Carrow-là, il y avait moins de risques qu’il lui prenne le chou contrairement aux autres. Il le rejoignit donc assez rapidement pour constater qu’il avait déjà à boire… et à manger. « Déjà en train de boire Helios ?  ça fait quoi dix minutes que ça a commencé. C’est pour oublier le fait que l’on est obligé de fréquenter des sangs impurs ? Plan validé, je peux rester avec toi ? » Bon, il ne s’agissait surtout pas de finir complètement bourré, surtout pas à ce genre de soirées où tout le monde regardait tout le monde et pas du tout avec bienveillance, loin de là.  Grigori se servit à son tour d’un ou deux canapés – le plateau plutôt – « Je n’ai pas vu ta mère, elle ne vient pas ? »


Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés
Revenir en haut Aller en bas
Sean O'Malley
Sean O'Malley
Sorcier OP
Métier : Auror
Messages : 251
Gallions : 297
Date d'inscription : 03/07/2019

Lumos
Je rp en : 990000
Mon allégeance : ordre du Phoenix

Sean O'Malley
Ven 22 Mai - 13:02

Happy New Year
Mini Event III

Janvier 2020
-
Et voilà ! Le conseil n’avait rien trouvé de mieux à faire que faire commencer 2020 dans un cabaret… l’année s’annonçait comme une grosse rigolade ! Une tonne de personnes amassées au même endroit. Sorciers lambda, Mangemort et Ordre du phoenix entremêlés… que pouvait-il mal se passer ?! Ce n’était pas comme si la dernière fois qu’un tel rassemblement avait eu lieu le Blood Circle avait décidé de tout péter ! Sean bouillonait… il n’était pas de service ce soir là, mais impossible de se détendre, son visage restait crispé. Il avait pourtant fait des efforts, rasé sa barbe qu’il commençait pourtant à aimer, mit son plus beau costume trois pièces rayé digne des plus classieux malfrat de l’époque. Pour le coup, avec son air énervé, l’ensemble se mariait étonnamment bien !

Rattachant le bouton de sa veste, Sean scanna l’assemblée, il reconnaissait certaines tête bien évidemment.  Et pas forcement les plus agréables… c’était presque à se demander où étaient passé ses comparses. Les lignées sombres pullulaient. Il ne se sentait plus en sécurité et son minois continuait de s’assombrir.  Triturant sa baguette dans les plis de sa manche, il décida de se libérer l’esprit par un biais peu valeureux. Il se dirigeait vers sa terre promise quand il remarqua l’engeance au bar… décidément tout était fait pour lui gâcher la fête.  Ne préférant pas tenter le diable, il se plaça contre une colonnade de bois sombre et sculptées. Un peu a l’écart, il parvient à subtiliser un verre sur le plateau d’un serveur qui passait par là. Martini dry… il s’en contenterait. Engloutissant les olives, il laissa le cure-dent se coincer au coin de ses lèvres. Il n’était pas d’humeur a faire des brins de causettes à des inconnus ou simple connaissance de visu… alors s’approcher de la piste de danse…. Non merci. Le reste de la soirée dépendrait des personnes qu’il parviendrait à croiser, et si personne ne venait… il aurait été un gentilhomme qui avait fait son devoir en venant ici, comme sa mère le lui avait inculqué et partirait sans se plaindre, ni même un regard en arrière.

Spoiler:
 

(c) DΛNDELION



 

     
 

 
I'll never be what you want me to be
I'm a boy no, I'm a man


GoB Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Théo Greengrass
Théo Greengrass
Admin
Métier : Infirmier
Messages : 487
Gallions : 834
Date d'inscription : 24/02/2019

Lumos
Je rp en : #C7E1AA
Mon allégeance :

Théo Greengrass
Ven 22 Mai - 22:56
Happy New Year
« Mini Event III»

Convaincre Alcyone de se mêler au commun des mortels, ça n’avait pas été une mince affaire. Déjà que Théo avait du supporter des repas et encore des repas avec des vieux tous plus chiants que les autres… c’est mort il n’allait pas en plus passer la soirée des vœux seul. Alors est ce qu’elle était vraiment partante, il n’en était pas spécialement certain. Certainement la raison pour laquelle il avait dû dire que non, ils n’iraient pas voir les parents – ce qui ne plaisait pas spécialement à Théo de base -. Néanmoins, étant donné qu’il avait beaucoup été avec les vieux ces derniers jours, trop pour sa propre santé mentale, il avait donné sa parole, ils resteraient ensemble et n’iraient pas les voir, mieux encore s’ils s’approchaient pour venir casser les pieds au frère et à la sœur et bien ces deux-là s’éloigneraient.

Le problème d’Alcyone c’est qu’elle mettait sa vie à se préparer. Bon d’accord, Théo était en avance pour une fois mais elle était quand même très longue « Alcyone ! C’est pas un défilé de mode. » ça ne fonctionnait pas puisqu’elle ne descendait pas « Tu sais que si on est trop en retard, il y aura plus rien à manger… et à boire. » D’accord ce fut plus un hasard qu’autre chose si sa sœur descendait les marches piles au moment où Théo finissait sa phrase, il n’empêche qu’il eut un petit rire moqueur, sans rien dire pour autant. Une fois sa main dans la sienne, il les fit transplaner jusqu’au lieu de réception. Il y avait beaucoup de monde, clairement niveau monde, ça n’avait rien à envier aux soirées sangs purs auxquels ils avaient le droit depuis tout petit sauf que c’était beaucoup plus chaleureux. Par réflexe, il cherchait des têtes connues mais avec tout ce monde, impossible de repérer qui que ce soit. Il avançait donc, entraînant sa sœur loin de la piste de danse, alors ce n’est pas qu’il était contre l’idée de danser avec, loin de là mais pas le ventre vide et puis il lui avait dit qu’il y aurait à manger et à boire, s’il ne lui montrait pas le buffet c’est sûr qu’elle serait déçue. Il s’immobilisa néanmoins à quoi 10 mètres du buffet, l’attrapant par le bras pour l’empêcher d’avancer « Parents en vue. » Il aurait pu ne rien dire et venir discrètement vers les parents, faire semblant de ne pas les avoir vu mais bon, il n’avait aucun intérêt à trahir sa sœur de la sorte et puis si c’était pour la regarder se prendre des reproches à une soirée où tout le monde semblait de bonne humeur, ça ne serait cool pour personne. Une nouvelle fois, il l’entraîna à travers les gens « Tu sais, je pense que tôt ou tard, ils nous tomberont dessus Alcy, ils vont nous chercher mais je t'avoue que ça faisait longtemps que j'avais pas jouer à cache cache, j'adore l'idée ! » un peu d'humour ne ferait de mal à personne.

Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés


Soirée du nouvel an  "sorciers" 190818120719957417
Revenir en haut Aller en bas
A. Tristan Vandwyck
A. Tristan Vandwyck
Admin
Métier : 2ème année en médiation magique
Messages : 79
Gallions : 158
Date d'inscription : 23/04/2020

Lumos
Je rp en : #8b6ab7
Mon allégeance : Neutre

A. Tristan Vandwyck
Sam 23 Mai - 13:21
Happy New Year
« Mini Event III»
Les vacances de Noël… Cela avait quelque chose de génial et de lassant en même temps. Génial parce que c’était des vacances, c’était des périodes de fête et que mon âme d’enfant aimait tout particulièrement cette période. J’aimais la neige et toute cette humeur que les périodes de fêtes apportaient avec elle. Lassante parce qu’évidemment, mes parents étaient présents sur Londres et qu’en tant que sang-pur on enchainait les soirées… Si bien que cela n’avait presque plus rien d’amusant dans le fond… Mais pas question d’être absent à l’une d’entre elle… Sinon j’allais certainement en entendre parler pendant de nombreuses années de faire un tel affront à mes parents… Et j’avais assez de problème comme cela avec mon père ces derniers temps sans en rajouter une couche. Comme souvent, ce fut ma cadette qui m’aidait avec mon nœud de cravate, j’avais appris à les faire tout seul depuis un bon moment, mais c’était un peu un rituel entre nous. La plus jeune se trouvait déjà sur place avec mes parents, dans quelques minutes nous allions les rejoindre, même si aucun de nous deux n’avait réellement envie d’y aller.

« Prêts ? » Me demandait-elle, alors est-ce que vraiment je l’étais ? C’était surtout que nous n’avions pas le choix, je me contentais de répondre à son sourire et de hausser les épaules. En une fraction de seconde nous arrivions sur place. Il y avait déjà pas mal de monde, d’ailleurs je pouvais dore et déjà reconnaître quelques personnes, des camarades, des amis… Grigori n’était pas très loin, nos parents, notre petite sœur… Ah le buffet. « Viens, je crois que j’ai repéré le plus important. » Boire était un atout majeur, cela faisait passer le temps et puis… Il y avait du beau monde autour du buffet puisque je reconnaissais tout de suite Hestia accompagné d’Adèle. « Bonsoir mesdames, vous êtes ravissantes. » Lâchais-je accompagné d’un clin d’œil envers Adèle. En me retournant je pouvais voir que mon meilleur ami n’était pas très loin non plus et avec mon verre à la main j’allais le rejoindre lorsqu’une silhouette retenait mon regard… Humm peut-être que la soirée pourrait être plus divertissante que prévu ? J’embarquais alors un second verre et me dirigeais droit vers Maëlle.

« Salut. » Glissais-je à son oreille lorsque j’arrivais derrière elle. « Tiens, j’en ai pris un pour toi. » Disais-je alors avec l’un de mes plus beaux sourire en tendant son verre. « Oh et puisque tu me le demandais l’autre fois. » Disais-je avant de lui designer mes sœurs l’une après l’autre. « Voici mes sœurs. » Je regardais ensuite autour d’elle, distinguant ses parents qui se trouvaient déjà avec les miens, ah ils n’avaient pas perdu de temps… Il me venait alors une idée, je tendais ma main à la jeune femme. « Une danse avec un ami ? » Proposais-je alors, avant d’ajouter… « Je suis sûr qu’ils vont adorer ça. » Disais-je avec un sourire entendu, parce que je savais que ni elle, ni moi n’avions réellement envie de leur faire plaisir, en revanche, je savais que si je parvenais à danser avec elle, cela rachèterait sans doute un peu mon comportement auprès de mon père… Et je ne pouvais pas passer à côté de cette chance…

Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés


je t'aime mon copinou ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Maëlle Rosier
Maëlle Rosier
Admin
Métier : Etudiante
Messages : 55
Gallions : 149
Date d'inscription : 23/04/2020

Maëlle Rosier
Sam 23 Mai - 15:16
Happy new year
« mini Event »

Et c’était parti pour les festivités. Maëlle avait ronchonné pendant trois plombes en changeant vingt fois de tenues parce que ça n’était pas assez bien. Bon, elle ça ne lui posait pas de problèmes de mettre sa vie pour que tout soit parfait, ça n’était pas de l’avis de ses parents qui ne faisaient pas d’efforts en lui demandant pour la cinquième fois si c’était bon cette fois. Elle se retenait de rétorquer que si c’était bon, elle serait déjà en bas avec eux. Non dire ça, c’était se prendre une baffe et elle n’avait pas envie. Ah non mais peut être que les joues rosies, ça donnait un style mais ce style là, Maëlle s’en passerait bien. Elle avait donc fini par trouver la tenue idéale et descendre les rejoindre, se retenant de faire de l’humour en disant qu’elle ne les avait presque pas fait attendre, ah non mais si elle disait cela, vu la tête de stressé de son père, il n’allait pas la trouver drôle du tout.

Direction donc la soirée et au bout de quoi, trois minutes, ça y est, ils étaient déjà collés à la famille Vandwyck et comment dire que la conversation des quatre parents – surtout des deux pères – ça n’intéressait pas Maëlle qui regardait ses chaussures, tout en jouant avec ses boucles pour faire passer le temps, cherchant comment s’éclipser poliment, la mère de Tristan lui vint en aide en lui disant que son fils allait pas tarder, alors autant, que Tristan vienne ou ne vienne pas, ça l’indifférait, au contraire mais qu’il ne vienne JAMAIS, autant se servir de cela pour ne pas avoir à les écouter d’un avenir qui n’existait que dans leurs têtes à tous, ça elle voulait bien « Je vais essayer  de le trouver alors. »

En réalité, ce fut plus lui qui la trouva que l’inverse, parce qu’elle ne le cherchait pas vraiment, cherchant plus des amis qu’autre choses. Sa voix à son oreille, en revanche, elle la reconnut directement « Bonsoir. » Elle lui offrit un sourire tandis qu’il lui tendait un verre, pas certaine de comprendre ce qu’il faisait « Merci. Tu n’es pas avec tes amis ? » Elle suivit du regard ce qu’il désignait et fit un sourire poli aux demoiselles. Les observant un petit temps, faisant remonter les souvenirs, elle constata « Elles ont grandi. »
Son sourire se figea à la seconde où Tristan lui tendit sa main, faisant de l’humour pas drôle « Tristan mais qu’est ce que tu fais ? Arrête ça. » Elle fronça les sourcils « Je m’en fiche qu’ils adorent, enlève ta main avant qu’ils nous voient. » Elle jeta un coup d’œil aux parents, trop tard, ils avaient déjà quatre paires d’yeux rivés sur eux deux. Elle prit une profonde inspiration, tourna délibérément le dos au jeune homme, alla jusqu’à la première table, posa son verre dessus avant de revenir jusqu’à Tristan, glissant sa main dans la sienne « Sache qu’actuellement, je te maudis. »



Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés
Revenir en haut Aller en bas
Thalia Carrow
Thalia Carrow
Gryffondor OP
Métier : Étudiante en droit magique
Messages : 1531
Gallions : 2586
Date d'inscription : 13/01/2019

Lumos
Je rp en : #996699
Mon allégeance : Ordre du Phénix

Thalia Carrow
Sam 23 Mai - 15:48
Soirée du Nouvel An
Commun

« So raise your glass if you are wrong, In all the right ways. All my underdogs, We will never be never be, anything but loud and nitty gritty, dirty little freaks »
J’étais devant la glace dans mon dortoir et je n’arrivais pas à me décider. Est-ce que j’y allais ou pas? C’était la question qui me rongeait depuis quelques jours. Je me disais que me rendre à la soirée organisée pour le Nouvel An en solo était humiliant et en plus il était évident que mes parents allaient y être et je ne voulais pas les voir. D’un autre côté, je me disais que leur montrer que j’étais heureuse sans eux dans ma nouvelle vie était un magnifique pied de nez à leur faire, surtout devant leur entourage. C’est plus difficile de dire que notre fille est une disgrâce quand elle s’amuse en bonne compagnie. Pour la bonne compagnie, je n’avais aucune garantie, mais je savais que ma petite sœur allait y être, donc il y avait ça de bon pour moi. Maintenant que je lui avais montré à quel point je tenais à elle, notre relation était revenue au beau fixe. Ma décision était prise, j’ai donc pu me préparer comme il faut.

D’un coup de baguette, je me suis coiffée d’un look rétro et j’ai enfilé une robe blanche recouverte de dentelle et avec une ceinture rose avec une fleur au bouton. De jolies chaussures aux pieds, je suis sortie du château et j’ai transplané jusqu’à la soirée. Le conseil d’administration avait très bien fait les choses. Le cabaret préparé était superbe. Tout le monde portait le costume demandé et cela rendait l’ambiance encore plus agréable. Je suis entrée en regardant tout autour de moi pour me trouver de la compagnie et j’ai rapidement aperçu mes parents habillés comme s’ils faisaient partie de la royauté et j’ai voulu me donner une contenance. Pas question de leur donner une raison de croire que j’étais pitoyable. D’un pas assuré, je me suis dirigée vers le bar où déjà plusieurs sorciers étaient venus se chercher à boire.

Arrivée au bar, j’ai aperçu ma sœur et sa meilleure amie Adèle en train de papoter et, un verre de champagne à la main, je suis allée les rejoindre et je suis arrivée au moment où la blonde voulait qu’elles se disent quelles résolutions elles ne tiendraient pas cette année. C’était un jeu assez amusant, je devais l’avouer. Souriant de toutes mes dents, je me suis jointe aux deux sorcières.

« Cette année, j’aimerais être plus réfléchie et plus sage…mais j’ai trop mauvais caractère pour ça je crois. »

J’ai pris une gorgée de champagne après avoir lâché un petit rire face à mon commentaire. Je pouvais être sage et réfléchie, mais mon tempérament prenait parfois le dessus et m’empêchait de voir clair. Mais ce n’était qu’un détail.

« Mesdames, vous êtes superbes ce soir. »

Spoiler:
 

(c) DΛNDELION



We're stuck inside paradise motion
'Cause I'm upset and you're outside and we're both stuck in our paradise. You're weightless hoping, I'm out just smoking


Soirée du nouvel an  "sorciers" Ms9i
Revenir en haut Aller en bas
Soledad Velasquez
Soledad Velasquez
Sorcier OP
Métier : Co-gérante du Witches Bazaar et diseuse de bonne aventure au cirque Neverland sous le pseudonyme de "La Catrina". Intervenante occasionnelle aux cours de divination à Poudlard
Messages : 1780
Gallions : 4074
Date d'inscription : 03/03/2019

Lumos
Je rp en : #9999FF
Mon allégeance : Ma famille et l'Ordre du Phénix

Soledad Velasquez
En ligne
Dim 24 Mai - 0:27




Soirée du nouvel an
Mini Event


Une robe bleu électrique vola dans la chambre de Soledad pour atterrir droit sur Maxime. « Tiens, essayes ça. » Proposa la voyante, le nez plongé dans son immense dressing. Depuis qu’elle avait entendu parlé de la soirée donnée par le Conseil d’Administration pour la nouvelle année, elle trépignait d’y aller. Même si elle savait que c’était un acte politique et qu’elle attendait de voir ce que ce Conseil avait à dire aux sorciers pour leur premier évènement officiel, elle ne disait jamais non à une bonne soirée. Surtout qu’elle le savait, les sorciers ne faisaient jamais les choses à moitié. Entendre Maxime lui annoncer qu’elle aussi comptait s’y rendre l’avait ravie un peu plus, elle ne s’étonnait plus désormais de s’être attachée aussi vite, aussi fort, à sa jeune vendeuse, c’était ainsi et c’était très bien. Alors quand elle avait entendu au détour d’une conversation que la sorcière n’avait pas de robe adaptée au thème, Soledad n’avait pas hésité à lui dire de la retrouver directement chez elle. Elle avait un dressing plein et avait déjà sa tenue, ensemble elles allaient pouvoir lui trouver une robe. « Oh non, attends ! Celle-là plutôt, la couleur ira bien avec ton teint. » Lança-t-elle avec enthousiasme en tirant de son armoire une robe rose pâle au drapé fluide. Un immense sourire fleurit sur le visage de Soledad en voyant Maxime apparaitre ainsi vêtue, c’était parfait.

Quelques minutes plus tard, les deux sorcières transplanaient devant la porte de la salle où était donnée là soirée. Pour l’occasion, Soledad avait revêtu une longue robe beige brodée de motifs dorés étincelants qui faisait ressortir son teint hâlé et ses cheveux sombres qui tombaient en lourdes boucles dans son dos. Un voile venait habillement recouvrir ses épaules, en un simulacre de cape rétro qui lui plaisait terriblement. La mexicaine ne tarda pas à repérer Ludivine parmi la foule des sorciers qui se pressaient pour entrer. Attrapant la main de Maxime pour ne pas la perdre, elle alla à la rencontre de sa meilleure amie. « Ludi, tu es superbe ! Je t’aurais bien dit que tu aurais dû naître à cette époque mais ça voudrait dire qu’on ne se serait pas rencontrées. » Elle la serra brièvement dans ses bras, sincèrement heureuse d’être si bien entourée. En ces temps troublés, Soledad appréciait chaque moment de répit. Une fois entrée, elle promena ses prunelles dans la salle pour repérer des visages amis. Elle ne tarda pas à repérer Théo et sa sœur, Alcyone, à qui elle adressa un grand sourire. Elle commença à entrainer ses amies vers eux mais s’arrêta en réalisant que le thème de la soirée n’était pas juste une excuse pour que tout le monde s’habille bien. La scène, la piste de danse, les spectacles, tout était si beau. « Oh regardez ! On se croirait dans un film, non ? » Mais pas un film d’action où tout finissait par exploser, non, un film qui finissait bien.

CODAGE PAR AMATIS



Spoiler:
 




Life is never the fairy tale they sold us on when we were kids...|


Soirée du nouvel an  "sorciers" 19081812072388884
Les récompenses ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Aidan Fleming
Aidan Fleming
Admin
Métier : Etudiant en droits magiques
Messages : 386
Gallions : 1143
Date d'inscription : 21/02/2019

Lumos
Je rp en : #996633
Mon allégeance : Ordre du Phénix

Aidan Fleming
Dim 24 Mai - 1:13

 

Soirée du nouvel an

— Mini event

C’était quand même dingue, même pour une soirée déguisée, les grandes familles étaient là pour impressionner la galerie. Pour les repérer c’était facile. C’était les personnes qui avaient claqué un fric monstre pour leur tenues d’époque réalisées par des grands stylistes sorciers, mais aussi ceux qui paradaient tête haute, ceux qui étaient un peu maniérés en somme. Quelqu’un leur avait dit que c’était une soirée détente pour fêter la nouvelle année ? Toi la seule que tu voulais impressionner c’était celle que tu accompagnais. Elle, peu importe sa tenue, peu importe l’occasion, peu importe le monde dans lequel elle se trouvait, tu la trouvais toujours belle et tu ne manquais jamais de le lui dire. Bien sûr que tu avais eu envie de passer cette soirée avec Elise, ici ou ailleurs tant que tu pouvais partager encore un moment de sa vie. C’était étrange comme cette fois, sitôt un moment passé avec elle, tu pensais déjà au suivant que tu vivrais avec elle. Tu ne voulais pas que ça s’arrête et tu additionnais moment après moment, redoutant celui où elle pourrait découvrir la vérité à ton sujet.

Tu ne savais plus lequel de vous deux avait proposé de venir à la soirée du conseil, mais vous n’aviez en tout cas pas hésité longtemps. Cela promettait d’être une soirée haute en couleurs et pleine d’animation. Tu étais passée la chercher afin de vous rendre ensemble au cabaret. Boire un verre en discutant, fouler la piste de danse puisque maintenant l’Aiglonne avait plus de pratique, être spectateur d’un des spectacles proposés, tout te convenait. C’est la main dans la sienne que tu pénétras les lieux. Tu balayas la salle du regard, adressant un sourire rapide à ceux que tu connaissais, retenant un soupir en observant quelques sang-purs hautains dévisager de loin les quelques courageux moldus œuvrant pour l’Ordre du Phénix et venus se joindre aux festivités. Il y avait des choses qui ne changeaient pas.

- Viens on se prend un verre et on fait un tour,
proposas-tu.

Vous auriez ainsi le loisir de prendre le temps de vous intégrer avant de choisir ce que vous feriez ensuite. Comparé à cet été, tu n’angoissais plus à l’idée de mal t’y prendre avec la jeune femme. Tu te frayas un passage jusqu’au bar ne prêtant plus vraiment attention à ceux qui vous entouraient. Tu n’étais pas là pour eux. Tu n’étais même pas curieux d’entendre le discours que pourraient sortir les membres du conseil. La seule chose qui comptait pour toi c’était de faire passer une belle soirée à l’Aiglonne. Pas question de laisser quelqu’un vous gâcher la soirée. Pas de bousculade en pleine danse, pas de prise d’otage pourrie, pas d’attaque débile avec des épouvantards, non tout se passerait bien.

MAY


Your secret is your cage
You can't change what you are, but you can choose what you become...  
Revenir en haut Aller en bas
Alcyone Greengrass
Alcyone Greengrass
Admin
Métier : Joaillère magique dans une petite boutique du chemin de traverse
Messages : 403
Gallions : 887
Date d'inscription : 04/05/2019

Lumos
Je rp en : rosybrown
Mon allégeance : est neutre

Alcyone Greengrass
Dim 24 Mai - 2:54
Happy New Year
« Mini Event III»
Cela devenait presque ridicule. Se cacher comme ça des parents au milieu de toutes ces personnes… Alcyone ne voulait pas venir du tout au départ. Mais Théo avait joué sur la corde sensible : nous n’avons pas passé les fêtes ensemble. Et là. Alcyone avait craqué. Crétin de frère.  Elle plissa les yeux alors qu’il lui disait que les géniteurs voulaient lui parler. « Et moi je ne veux plus… Depuis quand je les intéresse ? Depuis qu’ils peuvent plus m’utiliser comme une marionnette ? » Elle avait soupiré, dépitée.  « Et bien c’est parfait, tu n’arrêtes pas de dire que je suis une enfant. » répondit-elle avec un grand sourire. Les regards de la frère et de la soeur se portèrent sur leurs parents et leurs tenue. Alcyone ne put s’empêcher de rire quand Théo disait que leur père n’allait pas avec leur mère. Il fallait reconnaitre qu’elle était bien plus élégante que lui pour le coup. « Voyons, on ne divorce pas chez les Sang-Purs. On est trop bien pour ça. » Elle avait pris une voix faussement sérieuse. Alors qu’elle riait à sa bêtise, une voix lui propose un verre dans son dos. Une voix qu’elle aurait reconnu entre mille. Une frisson parcouru son échine alors qu’elle se tourne, le regard pétillant. « Dimka ! » s’exclamait-elle surprise de le voir. Il n’était pas certain de venir et c’était bien caché de lui dire… Elle prit le verre qu’il lui tendait et déposa un sage baiser sur ses lèvres pour le remercier. « Mon homme est  parfait. » Répondait-elle alors qu’il lui disait que le buffet venait à elle.

« T’as mangé un riddiculus ce matin ou quoi ? » Elle jeta un regard en coin à son frère. « C’est pas la bouffe le plus intéressant. C’est ça ! » Disais-elle en tendant son verre pour trinquer dans celui de Théo et Dimka. Elle en but une gorgée, profitant de la chaleur de la boisson. « Non, j’ai pas assez bu pour ça, désolée. » Toutefois, elle remarqua le regard de Théo vers la famille de Sély et lui donna un léger coup d’épaule pour le sortir de ses pensées et lui sourit doucement. « Je suis heureuse d’être avec vous deux en tout cas. »
Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés


Suite à une erreur de manip, j'ai édité au lieu de cité... mon premier post à donc disparu Soirée du nouvel an  "sorciers" 74490660


  • Alcyone se chamaille avec son frère et est surprise par l'arrivée de Dimka
  • Refuse encore une fois d'aller voir ses vieux
  • Contente de siroter du champagne avec les deux hommes de sa vie



Fire In My Heart
I betcha didn't know, you started up a chain reaction. I saw no intention on your face, it might have been some kind of chemical attraction. I felt a spark, it left a mark I can't erase. It likes something like a bolt of lightning. It's going on inside


Mes petits awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hestia Carrow
Hestia Carrow
Serpentard
Métier : Etudiante en 1ère année de sciences magiques (future spécialisation potions)
Messages : 2600
Gallions : 6493
Date d'inscription : 12/01/2019

Lumos
Je rp en : #107058
Mon allégeance : va a moi-même, et c'est déjà pas mal

Hestia Carrow
Dim 24 Mai - 13:41


Soirée du nouvel an



Mini Event


 
Ce qui était dingue, c’était que même après avoir passé plus de deux semaines à enchainer les soirées mondaines ennuyeuses à en mourir, les sorciers continuaient de se précipiter à ce genre d’évènement. A croire qu’ils n’en n’avaient jamais assez. Mais clairement c’était le cas d’Hestia, alors quand elle aperçu ses parents à l’autre bout de la salle, elle n’alla pas les saluer comme une bonne petite fille sage. Non vraiment elle avait fait assez d’efforts comme ça pendant les fêtes, d’ailleurs elle épargna même cette épreuve à Adèle et hocha la tête à sa remarque. Oh oui, elle savait bien à quoi s’attendre et elle savait que c’était mieux qu’elles restent loin. Le champagne était une bien meilleure idée.

Sa coupe à la main, Hestia allait trinquer avec Adèle quand on silhouette s’arrêta à leur côté. Son sourire s’élargit un peu en reconnaissant Tristan. « Merci. Tu es très élégant aussi. » Elle se retint d’ajouter un « pour une fois ». Ce soir elle était décidée à profiter, pas à se lancer dans une joute verbale. En plus, elle était sincère, il était vraiment pas mal, elle comprenait que Adèle ait pu tomber dans ses bras. Laissant le vert s’éloigner, Hestia se tourna vers son amie pour entrechoquer leurs coupes de champagne. « Je pouvais pas demander mieux. » Renchérit-elle en buvant une gorgée qui vint picoter contre sa gorge. Hestia savait qu’elle était chanceuse d’avoir Adèle à ses côtés, et pas que pour supporter cette soirée.

Réfléchir aux résolutions qu’elles ne tiendraient pas, voilà un petit jeu qui amusait Hestia. La question était vaste mais ce fut Thalia qui y répondit en premier en arrivant à leurs côtés. Un sourire aux lèvres, la verte pencha la tête sur le côté d’un air entendu. « Hum ça pourrait être une des miennes ça aussi. » Se montrer sage et réfléchis, ce serait bien difficile pour elle aussi. Elles n’étaient pas sœurs pour rien, Hestia adressa un sourire à la lionne, elles s’étaient réconciliées et ça faisait un bien fou. Tant pis si leurs parents les voyaient ensemble ce soir. « Merci, t’es pas mal non plus. » Répondit-elle en écho à ses compliments. Prenant une nouvelle gorgée de champagne, Hestia réfléchit à la question. Le caractère indomptable avait déjà été pris par Thalia, elle devait trouver autre chose. Heureusement ce n’était pas les options qui manquaient. « Bon, voyons, une bonne résolution. Cette année je ne me laisserai pas entrainée dans une aventure qui me fera finir à l’infirmerie. » Elle lança un coup d’œil complice à Adèle, elle faisait clairement référence à leur petite balade dans les bois. Mais en fait les exemples ne manquaient pas. Comme Elise et sa potion tueuse, Helios et sa course poursuite avec Peeves ou les fêtes foraines moldues. « Vous y avez cru ? » Son sourire s’agrandit un peu plus et un rire s’échappa de ses lèvres. Ah non, clairement, que sa vie devienne calme et sans danger, elle n’y croyait pas un seul instant.

CODAGE PAR AMATIS


Spoiler:
 



Everybody liestrying to hope
with nothing to hold


Les trésors ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dimka Dimitrov
Dimka Dimitrov
Admin
Métier : 3ème année en droit magique
Messages : 319
Gallions : 388
Date d'inscription : 04/05/2019

Lumos
Je rp en : #339966
Mon allégeance : Je suis neutre avec une tendance pour les mangemorts

Dimka Dimitrov
Dim 24 Mai - 16:28
Happy New Year
« Mini Event III»
Tu étais nerveux. Pourtant les soirées mondaines tu en avais l’habitude, tu avais baigné dedans toute ton enfance… Sourire, plaquer un masque sur ton visage, bref faire la parfaite marionnette tu savais le faire aucun soucis là-dessus. Oui mais c’était la première fois que tu te préparais réellement pour une fille, c’était la première fois que tu voulais plaire à une fille en particulier et pas n’importe laquelle non… Celle dont tu étais amoureux. Tu avais dit à Alcyone que tu ne savais pas si tu pourrais être là. A vrai dire cela fait quelques temps que tu sais que tu pourras être là, mais tu avais gardé le silence, tu voulais lui faire la surprise. Tu savais que la soirée n’allait pas être facile pour elle, ses parents seraient là. Tu avais évidemment mis Théo dans la confidence, tu faisais évidemment confiance à son frère pour trouver la manière de la convaincre de venir à cette soirée. En revanche, concernant ta tenue, déjà que le smooking n’était pas ce que tu préférais porter, là c’était pire… Tu soupirais et pendant quelques secondes tu te demandais si c’était cela qu’une fille ressent devant le miroir quand elle passe sa soirée à se regarder sans être convaincue par aucune des tenues qu’elles essaient. Tu avais passé les vacances chez Alcyone bien entendu, vous aviez bien profités de ces moments à deux, mais ce soir tu étais chez Aidan pour ne pas qu’elle se doute de ta présence ce soir.

Vous étiez peut-être un peu dans le même état d’ailleurs, avant que ton meilleur pote ne t’abandonne pour aller chercher celle qui l’accompagnerait ce soir Elise ! Quant à toi, une fois prêts et bien… Il ne te restait plus qu’à transplaner sur le lieu de la fête qui était déjà bondé de monde. Pourtant tu ne te faisais aucun souci sur le fait que tu saurais retrouver ton étoile parmi la foule. Ton regard croisait un instant celui de ta meilleure amie et tu te promettais d’ailleurs de garder une danse pour cette dernière, il n’était pas question qu’elle y échappe. Près du buffet ou se trouvait donc Hestia, tu reconnaissais également sans mal les parents d’Alcyone et de Théo et d’ailleurs ces derniers se trouvaient à l’opposé… Te faisant discret, un sourire en coin, le but étant de ne pas te faire repérer par les parents Greengrass, mais également par Alcyone qui regardait dangereusement de ce côté-là de la salle, tu allais récupérer trois flute de champagne, ni vu ni connu avant de te diriger vers celle dont tu avais envie de voir les yeux briller ce soir. Tu arrivais près du frère et de la sœur, derrière elle pour ne pas qu’elle te voit, avant de lui glisser à l’oreille. « Un verre Mademoiselle ? » Disais-tu avant de lui tendre le sien, puis de tendre celui de Théo dans un regard complice puisqu’il n’ignorait rien de ta venue ce soir. « Si tu ne peux pas aller au buffet, le buffet viendra à toi. » Lâchais-tu alors amusé et fier de ton petit effet !

Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés


Revenir en haut Aller en bas
A. Tristan Vandwyck
A. Tristan Vandwyck
Admin
Métier : 2ème année en médiation magique
Messages : 79
Gallions : 158
Date d'inscription : 23/04/2020

Lumos
Je rp en : #8b6ab7
Mon allégeance : Neutre

A. Tristan Vandwyck
Dim 24 Mai - 20:44
Happy New Year
« Mini Event III»
« Non officiellement je suis là avec mes parents, après je suis venus précisément avec ma sœur. » Disais-je en désignant laquelle des deux. Après évidemment j’avais des amis dans la salle, certainement que ça ne leur faisait pas plus plaisir qu’à moi de se trouver ici. « Mais ne suis-je pas justement avec une amie en ce moment même ? » Demandais-je alors en faisant bien évidemment référence à l’une de nos dernières discussions, n’était-ce pas pour cela que nous avions passés toute une après-midi à faire connaissance ? Après lui avoir montré mes deux sœurs, sa remarque m’arrachait un sourire, oui effectivement, elles avaient grandi et je ne peux m’empêcher de la charrier à ce sujet. « Oui effectivement, mais tu veux un scoop ? Toi aussi tu as grandi depuis la fois où tu es venue chez nous. » Ajoutais-je avec un sourire qui montrait bien que je me moquais, en revanche, c’était bon enfant, rien de méchant là-dedans au contraire. Et puis finalement, bien décidé à faire bonne figure devant mon père, je lui tendais la main afin de l’inviter à danser, quelque part je savais que ça ne lui plairait pas, mais j’avais décidé d’appuyer sur la corde sensible Ami en me disant que cela pourrait jouer en ma faveur…

Bon sa réaction n’était pas celle que j’escomptais… Pourtant je ne me départissais pas de mon sourire pour autant alors qu’elle me demandait d’arrêter, à vrai dire c’était déjà trop tard, toutes les prunelles de nos parents regardaient dans notre direction, en revanche c’était à double tranchant, si elle refusait, elle m’humiliait une seconde fois… Si elle refusait, elle attiserait sans doute encore plus ma colère et ma vengeance serait certainement encore pire… Pourtant, sans doute loin de se douter de ce qui se trame dans ma propre tête, elle me tourne le dos et s’éloigne de ma personne, pendant l’espace d’un instant je serre la mâchoire et fulmine intérieurement me promettant de lui regretter ce qu’elle était en train de faire… Pourtant, je devais avouer que j’étais étonné lorsque je la vis revenir vers moi, étonnement qui le temps de quelques secondes devait se lire sur mon visage avant qu’elle ne mette sa main dans la mienne et annonce, en quelque sorte que j’avais gagné. Cette fois c’était un sourire arrogant et fier d’avoir eu le dernier mot qui apparaissait sur mon visage. Néanmoins, je refermais mes doigts sur les siens pour ne pas lui laisser l’occasion de revenir sur sa décision. Amusé, je passais une main autour de sa taille, me rapprochant d’elle tout en la guidant vers la piste de danse. De cette façon je pouvais parler sans être entendu par qui que ce soit sauf elle.

« Même si je te promets qu’à aucun moment tu ne t’ennuieras ce soir ? J’ai plus qu’à espérer que mes talents de danseur, te feront oublier que tu me maudis alors. » Répondais-je avec un sourire amusé avant d’ajouter. « Ne fais pas attention à eux Maëlle, ignore-les, on s’en fiche de ce qu’ils pensent pas vrai ? » Si nous avions décidés d’être amis, pourquoi s’empêcher de l’être sous prétexte que cela allait leur faire plaisir finalement ?

Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés


je t'aime mon copinou ♥️

Revenir en haut Aller en bas
Meredith A. Carrow
Meredith A. Carrow
Sorcier MM
Métier : Professeure de droit et économie magique, et vice-rectrice de l’université Poudlard.
Messages : 525
Gallions : 334
Date d'inscription : 01/12/2019

Lumos
Je rp en : Amaranth (M&P) #9F2B68
Mon allégeance : Les Mangemorts

Meredith A. Carrow
En ligne
Dim 24 Mai - 21:22
Happy new year, my dear
Mini Event III


"Soirée cabaret"... Tel avait été le thème annoncé pour les festivités du Nouvel An, gracieusement organisées par le Conseil d'Administration. Même si l'idée n'était guère venue de moi, je m'étais grandement réjouit face à cette proposition. Les soirées thématiques de ce genre, ça me parlait énormément, mais j'avais tout de même su garder pour moi l'enthousiasme et la surexcitation qui m'habitaient alors que nous étions en réunion.

Évidemment, en tant que membre du Conseil, ma présence était non seulement de mise, mais obligée. Il aurait été bien mal vu, voire déplacé, que je ne me présente pas à cette soirée. Bien que l'événement fût placé sous le signe du plaisir et de la cohésion sorcière, ce serait aussi là l'occasion pour chacune des parties du Conseil de s'adonner à un peu de « Public Relations ».  Nous y avions tous beaucoup à gagner. Cela était pour moi aussi clair que le fait qu'il n'était pas envisageable que je sois la seule représentante du clan Carrow à être des festivités. Ma présence incluait donc celle de mon fils et d'Hestia, ma nièce. Quant à Thalia, mon autre nièce… Il y avait des lustres que je ne la considérais plus comme une Carrow à part entière. Si mademoiselle se présentait, eh bien soit! J'espérais simplement qu'elle ne ferait pas de vagues à défaut de savoir honorer notre nom.

J'avais tout un éventail de tenues et d'accessoires pour la thématique de la soirée, mais une fois de plus, j'avais opté pour une robe faite sur mesure pour l'occasion. Je portais donc une tenue unique. Soie et dentelle noires, motifs floraux dorés et brodés avec minutie, plume, bijoux et apparats assortis… Mon "costume" respectait en tout point le thème de cette soirée tout en mettant en valeur ce qui se devait d'être mis en valeur. Enfin, puisque j'étais de petite taille, des talons hauts s'imposaient.

Un peu plus tôt cette journée, j'avais prévenu Helios d'arriver sans moi. Non pas que je ne souhaitais pas être accompagnée de mon fils, mais la logique des choses voulait que mon cavalier soit quelqu'un d'autre. Et puis j'estimais qu'à son âge, Helios avait surement mieux à faire que de se retrouver avec sa mère à son bras.  

C'est donc pile à l'heure que mon cavalier s'était présenté chez moi avant que l'on se rende sur les lieux de la soirée. Avec toutes les règles de bienséance qui s'imposaient, il me fit passer devant lui, ce qui me décrocha un sourire. Il n'en fallait pas plus pour me charmer.


« Je crois que nous allons des jaloux, monsieur Ombrage… » dis-je en pénétrant dans la salle à celui qui, sans surprise, m'accompagnait.

Nous ferions des jaloux à commencer par mon fils, certes, mais William étant mon acolyte sur le Conseil d'Administration, il était évident que c'est par lui que je devais être accompagnée. C'était une évidence tant pour moi que pour lui, en fait, quand bien même la jalousie de sa femme et la désapprobation de mon fils. Fils que je cherchais d'ailleurs du regard tout en saluant les quelques membres haut placés du Ministère déjà arrivés.


Spoiler:
 
(c) DΛNDELION


She's a Killer Queen

Revenir en haut Aller en bas
Elise de Lestang
Elise de Lestang
Serdaigle OP
Métier : Etudiante
Messages : 1950
Gallions : 195
Date d'inscription : 13/01/2019

Lumos
Je rp en : #78A5D1
Mon allégeance : Amaury

Elise de Lestang
Dim 24 Mai - 21:38
Happy New Year
« Mini Event III»

Pourquoi Elise avait dit oui pour venir ? Elle se posa la question à la seconde où elle franchit la porte. Ils avaient tous l’air terriblement guindé, elle qui n’avait jamais vraiment connu ce genre de soirée trouvait ça étonnant. D’ailleurs, ses parents n’avaient pas fait le déplacement, son père ayant levé les yeux au ciel en disant que c’était un tissu de conneries, sa mère ne semblait pas des plus motivés. Et pourtant, Elise avait été très motivée quand elle avait entendu cette histoire de soirée, le fait que tout le monde y aille aussi, ça aidait à se motiver et puis le clou du spectacle Aidan venait avec elle et ça c’était bien la raison pour laquelle elle serait prête à faire toutes les soirées du monde.
L’idée de la soirée était cool, c’est juste que certaines personnes se prenaient un peu trop au sérieux. Elle les regardait tous, sa main dans celle de son copain, bien plus sereine que la dernière fois qu’ils avaient été en soirée. Le seul point négatif ce serait si les moldus décidaient de venir faire les troubles fêtes mais c’est le genre de chose qu’il est impossible d’anticiper. Elle observait la déco, la trouvant splendide et essayant de repérer où était les spectacles, bon même si elle voulait une danse avec Aidan… ou deux ou trois ou quatre… oui bon toutes les danses sauf une… Il y en a une qu’elle irait demander à Sélénya rien que pour lui montrer qu’elle s’était grandement amélioré depuis la fois où elle l’avait entraîné… en tout cas c’est l’impression qu’elle avait eu durant l’été ne pouvant pas vraiment savoir si c’était de son œuvre ou si c’était Aidan qui était bon.

Lorsque le Serdaigle proposa d’aller prendre un verre, Elise reporta son attention sur lui, lui offrant un sourire et un hochement de tête. Elle le suivit ravie ce ne fut qu’une fois au niveau du bar que ça se compliqua un chouya… Non mais les organisateurs de cette soirée étaient des alcooliques en puissance, pour se trouver un verre de jus de fruit- ce qui est quand même la base non me dit mon esprit c’était pour le moins compliqué. D’accord donc le but de tout le monde c’était de se bourrer la tronche pour pouvoir supporter les autres. Lorsqu’elle finit par mettre la main sur le Graal après avoir enquiquiner au moins huit serveurs, elle revint contre Aidan « Quand tu étais petit, tu allais à ce genre de soirée ? C’est normal que tout le monde semble déprimer à l’idée d’être ici, alors que moi je suis heureuse… bon principalement parce que tu es venu avec moi je te l’accorde mais en tout cas, ça me suffit à trouver ce genre de soirées géniales. » Elle leva son verre pour trinquer avec lui avant de boire une gorgée et de grimacer… d’accord donc le huitième serveur s’était juste pas foulé parce que si ça c’était pas de l’alcool et bah dis donc c’est qu’Elise n’y connaissait pas grand-chose. « Et il y a toujours que de l’alcool à ces soirées ou pénurie de jus de fruit ? »

Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés




« A pleine dent, croquer la vie

En croquant Canine Crunchies

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Alexis S. Fawley
Alexis S. Fawley
Sorcier neutre
Métier : Médicomage, responsable du service de médecine légale de Saint-Mangouste
Messages : 378
Gallions : 555
Date d'inscription : 12/04/2020

Lumos
Je rp en : burlywood
Mon allégeance : neutre

Alexis S. Fawley
Dim 24 Mai - 23:11
Happy New Year
« Mini Event III»


En scrutant la foule déjà bien présente dans le cabaret, tu te félicites de ne pas t’être habillée comme la plupart des dames présentes ici, tirées à quatre épingles et coiffées comme si elles allaient se marier. Les tenues pleines de fioritures et de fanfreluches t’écœurent. Certaines femmes arborent mêmes des plumes et d’autres accessoires inattendus, fantaisistes et grotesques. Tu n’avais jamais été le genre de fille à se préoccuper de ce qu’elle devait porter. Pour autant, tu as tout de même fait l’effort d’acheter une robe qui s’apparente et ressemble à ce que les femmes portaient dans les années trente. Une robe noire élégante et sophistiquée, avec un décolleté ajouré et de la tulle noire jusqu’aux genoux, une fente sur le côté droit de la tenue allant jusqu’à la cuisse. Tu n’as pas fait l’effort de te maquiller non plus (tu ne le faisais qu’en de rares occasions), ni de te coiffer. Tes longs cheveux auburns retombent en cascade sur tes épaules et dans ton dos, accentuant ton côté sauvage et modernisant celui plutôt conventionnelle de la tenue. Pour te rassurer, tu passes doucement la main à travers la fente sur le porte-jarretelle sanglé à ta cuisse droite où deux couteaux étaient dissimulés, au cas où. Tu ne sors plus jamais sans eux, sentir la lame froide et aiguisée contre tes doigts t’apaise. De magnifiques gants blancs remontant jusqu’aux coudes te permettent également de cacher avec élégance ta baguette magique.

Ce n’était pas vraiment le genre de soirée que tu affectionnes. À ton humble avis, une soirée sans cadavre à dépecer est considérée comme bien ennuyeuse. Même si tu n’as pas vraiment envie d’être là, ce choix t’avait été imposé. Étant l’une des cheffes de service de Sainte-Mangouste, le conseil d’administration de l’hôpital avait courtoisement intimé à tous les responsables de participer à cette petite sauterie. Blasée et désabusée, tu salues quelques collègues que tu croises sur ton chemin. Pas un seul visage amical parmi ces hommes et ces femmes qui se plaisent à être là. Peut-être que Tobias viendra lui aussi, à moins qu’il ne soit à l’étranger pour voyages d’affaires, tu n’as pas pensé à le lui demander.

Au loin, près du buffet, un visage familier se dessine à travers la foule et tu souris en le rejoignant : « Salut beau gosse. » dis-tu en lui mettant discrètement une main aux fesses. Kesabel se retourne et tu ajoutes : « Qu’est-ce que tu es élégant. » Tu attrapes un cocktail sans alcool et empoignes des petits fours de l’autre main, les fourrant dans ta bouche. « J’espère qu’on va s’amuser, j’suis uniquement venue pour les rafraichissements ». En te penchant vers lui, tu murmures : « Et pour faire du repérage. On ne sait jamais sur qui on peut tomber à ce genre de soirée… » Kesabel était bien évidemment au courant de tes petites expériences nocturnes puisqu’il en faisait lui-même partie. Entre deux parties de jambes en l’air, il fallait bien s’amuser un peu.

Spoiler:
 
Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés


It's time to fight
Je serai l'accident sur le bord de ta route, la larme du poison cachée entre les gouttes. Je serai le napalm qui s'accroche à la peau, qui remue la plaie, je serai le couteau. Au royaume du sombre, je serai comme une ombre à chacun de tes pas. (⚡️) Comme une maladie qui frappe et qui s'en va.
Revenir en haut Aller en bas
Julius E. Lestrange
Julius E. Lestrange
Serdaigle
Métier : ☯ encore un peu jeune, il a mille projets, milles envies en tête, et avec cela le temps d'y penser, de voir venir
Messages : 919
Gallions : 433
Date d'inscription : 13/01/2020

Lumos
Je rp en : skyblue (eagles rules !) || x4 rps en cours ; non dispo actuellement pour de nouveaux
Mon allégeance : se perd dans un inquiétant maëlstrom de neutralité, malgré son patronyme, malgré les attentes de certains membres de son entourage.

Julius E. Lestrange
En ligne
Lun 25 Mai - 4:55
    Tu retiens un soupir ; Rodolphus ne le supporterai pas et tu ne souhaites pas déchaîner ses foudres. Tu te résignes même si, en cette période encore moins que les autres, tu n'as aucune envie de subir de contact social. Les tortures organisées par le blood circle à Noël te lancent encore et tu aurais envie de te reposer.

    Mais on ne se repose pas lorsqu'on est le seul à pouvoir représenter sa famille. Le Nouvel An éparpillent ta lignée aux quatre coins du monde afin que les alliances soient maintenues. Cette année, Lazare part au Japon, Valérian en Australie. Rodolphus a acquis le privilège de se rendre aux États-Unis ; quand à ton père... tu ne sais pas. Silence radio sur la réunion qui sera honorée de sa présence. Tu sais seulement que ce ne sera pas le Royaume-Uni, puisque c'est toi qui échouera dans deux jours à la soirée organisée par le Conseil.

    L'avantage c'est que tes treize ans te donnent enfin le privilège d'être considéré comme un teenage et donc de pouvoir porter un pantalon selon le code vestimentaire des années 30. Malgré ta frêle carrure et que Rodolphus n'avait pas poussé l'humiliation jusqu'à commander chez le tailleur le fameux uniforme marin qui caractérisait les enfants de la noblesse en ce temps-là. La casse est limitée par un costume noir, les teintes sobres étant requises au vu du dress-code masculin, composé d'une veste à double boutonnage, d'un nœud papillon et d'une chemise blanche.

    Les quarante-huit heures précédant l'échéance passèrent vite ; Rodolphus, Lazare et Valérian étant partis la veille, seul demeure votre cocher qui te menera à la soirée. Le trajet se passe bien trop rapidement à ton goût et le calvaire commence. Soupir, ravalement de salive. Tu constate au moins que, si tu es arrivé dans les premiers, quelques personnes t'ont précédé ; il te sera facile de te fondre dans la masse. Ton regard balaie la foule ;  tu captes du coin de l' œil ton parrain et ta marraine venus en duo, fait logique puisque le Conseil doit les réunir davantage. Tes calots anthracites accrochent ensuite Helios mais tu n'as pas plus envie de le déranger que sa mère ou que William. C'est bien ça le problème ; tu n'as pas envie de gêner des personnes qui peuvent te voir tout au long de l'année et tu n'as pas envie de te lier à de nouvelles personnes. Retenant un soupir dans le but de tenir ton rang, tu te diriges vers le buffet pour prendre une boisson au hasard.

    L'aléatoire fait que tes doigts agrippent une flûte de champagne et tu la gardes, ne souhaitant pas la gâcher. Tu remarques non loin un jeune homme qui semble aussi s'ennuyer, même si tu mets un point d'honneur à ne pas le manifester, redoutant que les échos de ta mauvaise humeur, si elle venait à transparaître, ne résonnent jusqu'aux tympans de Rodolphus. Ton regard glisse sur l'adulte mais tu n'ose pas l'aborder, son air peu avenant ne t'encourageant pas à franchir le seuil de ta timidité. Tu te contentes de porter la coupe à tes lèvres et d'en aspirer une gorgée. Bon tu risques de passer pour un alcoolique précoce, mais les jeunes de ton âge boivent bien de la bièraubeurre alors le champagne ne doit pas être plus dérangeant que cela.


      RÉSUMÉ :
      Julius n'est pas enchanté de se rendre à la soirée (visiblement il  loin d'être un cas unique Soirée du nouvel an  "sorciers" 1848932734) mais il est le seul de sa famille à être resté au Royaume-Uni pour le nouvel an et en conséquence le seul à pouvoir représenter sa lignée ; il feint donc d'être satisfait pour tenir son rang.
      Vêtu d'un costume noir et d'une chemise blanche, il observe un moment la foule mais trop timide, il ne ressent ni l'envie d'aller voir des gens qui le connaissent déjà pour ne pas les déranger ni celle de se faire de nouvelles connaissances, il file donc vers le buffet et attrape sans trop regarder une coupe de champagne.
      Il regarde @Sean O'Malley (coucou :p) et compare le malaise du jeune homme au sien mais n'ose pas l'aborder pour autant.

Revenir en haut Aller en bas
Ludivine Tallec
Ludivine Tallec
Sorcier OP
Métier : Zoomage
Messages : 77
Gallions : 176
Date d'inscription : 16/04/2020

Lumos
Je rp en : #ff99cc
Mon allégeance : Ordre du Phénix

Ludivine Tallec
Lun 25 Mai - 16:47
Soirée du Nouvel An
Commun

« So raise your glass if you are wrong, In all the right ways. All my underdogs, We will never be never be, anything but loud and nitty gritty, dirty little freaks »
Je devais l’avouer, j’étais plutôt excitée. J’aimais les soirées, j’aimais m’amuser et là, le thème tombait pas mal dans mes goûts. Il y aurait des paillettes, de jolies coiffures, de la boisson, de la musique et j’envisageais avoir beaucoup de plaisir avec ma meilleure amie. Le contexte faisait que tout était très sérieux dernièrement. Un peu de plaisir et de détente serait les bienvenus. Je devais aller rejoindre Soledad et sa protégée bientôt, il fallait donc que je me prépare. J’avais réussi à dénicher une robe avec une coupe assez large d’un joli rose pâle. Elle était décorée d’un bijou dans les teintes de rose et de doré qui ornait le devant de ma robe, qui allait jusqu’au dos et unissait les deux manches en avant. Je la trouvais superbe. Je n’avais pas pu résister. Les occasions pour remettre une robe pareille n’allaient pas pleuvoir, mais vu le contexte, je pouvais bien me gâter un peu. Et puis, ça encourageait une artisane du coin. Je m’étais trouvé des escarpins assortis et quand je les ai eus aux pieds, je me suis dit que j’allais bientôt pouvoir partir. D’un coup de baguette, mes cheveux blonds se sont entortillés et placés pour cacher mes oreilles et la base de ma nuque. Un peu de rouge à lèvres plus tard, je me suis regardée dans la glace, satisfaite. J’ai tourné sur moi-même, contente du résultat, et je me suis adressée à Mademoiselle.

« Alors, t’en penses quoi? Je suis pas mal, non? »

Un gros jappement joyeux fut la réponse que je reçu et j’en fut très contente. J’ai caressé ma chienne et je suis allée au salon ramassé mon petit sac, prête à partir. J’ai salué ma grosse boule de fourrure et j’ai transplané jusqu’à la salle utilisée pour la soirée. Je n’eu pas à attendre très longtemps, Soledad vint me rejoindre et elle resplendissait. Je n’en revenais pas qu’une sorcière puisse être aussi jolie. Je l’ai serrée dans mes bras rapidement en écoutant ce qu’elle me disait. Je ne pus retenir de rire en haussant un sourcil.

« Tu t’es regardée dans une glace ? Si tu ne sors pas d’ici avec trois demandes en mariage je vais commencer à croire que ces sorciers sont complètement fous. Et Maxime, tu es ravissante aussi, t'es pas à laisser de côté ! »

Nous sommes entrées toutes les trois et je ne pus que m'émerveiller devant ce que je voyais. La salle était magnifique et tout le monde avait respecté le thème… c’était de toute beauté. En entendant la Mexicaine s’extasier devant la décoration, je me suis tournée vers elle, les étoiles plein les yeux.

« Ça me fait penser à un bouquin de mon père, Gatsby le magnifique. Tout le monde est beau, ça brille et ça scintille. On va vraiment passer une bonne soirée, je le sens. Vous voulez prendre un truc à boire ? »

Spoiler:
 

(c) DΛNDELION


I walked across an


empty land I knew the pathway like the back of my hand. I felt the earth beneath my feet. Sat by the river, and it made me complete FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Maxime Whitefield
Maxime Whitefield
Admin
Métier : A PAS
Messages : 91
Gallions : 191
Date d'inscription : 16/12/2019

Lumos
Je rp en :
Mon allégeance : va à Kesabel

Maxime Whitefield
Lun 25 Mai - 21:15
Happy New Year
« Mini Event III»


Youpi une soirée ! Youpi un thème ! les années 30 ? Ok d’accord donc c’était quoi le délire, un vieux plein de nostalgie s’était dit que ce serait cool que tout le monde voit comme il était bien il y a plus de cinquante ans, le ringard. Je fronçais le nez, alors oui c’est sûr pour les vieux, ce serait facile, ils gardaient tous comme des trophées… Mouai en fait ils avaient tous du prendre de l’embonpoint et ne plus rentrer dans aucune fringue.
Moi, je m’étais retrouvée embarquée chez Soledad à regarder son dressing, non pas avec des yeux émerveillées de petite filles mais plutôt à me demander si elle avait mis une fois toutes les tenues. Elle n’avait clairement pas vécu assez longtemps pour cela. Je la regardais depuis plusieurs minutes à présent attraper des tenues, passer à d’autres, jusqu’à ce qu’une robe m’atterrisse dessus « D’accord. » Elle était parfaite cette robe à mes yeux, mais il semblerait que ma perfection et celle de Soledad, c’était un peu différent puisqu’elle me proposa une robe en me parlant de teint. Rien compris mais si elle le disait, je délaissais la robe bleue pour la rose… est ce qu’on m’avait d’ailleurs déjà vu en rose, je ne pense pas… en robe tout court, ouai… pas non plus souvent mais bon il faut un début à tout.

Une fois sur les lieux, Ludivine venait nous rejoindre et je hochai la tête aux propos de Sol, sa robe lui allait très bien. Puis finalement aux propos de Ludivine, qui avait raison aussi sur les demandes en mariage… même si trois ça faisait peut-être un peu beaucoup. Je lui offris un sourire lorsqu’elle parla de moi « Tout le mérite revient à Soledad, c’est elle qui a passé une heure et demi dans son dressing pour dénicher cette robe. » Je regardais la sorcière en question, les yeux brillants de reconnaissance, avant de leur emboiter le pas pour filer à l’intérieur et je dois reconnaître que c’était magnifique, mes yeux ne pouvaient s’empêcher de regarder partout, ils avaient pas fait les choses à moitié. C’est exactement ce que Sol disait, on se serait cru dans un film et Ludivine avait l’air de dire que ça ressemblait à un livre qu’elle connaissait. Pour ma part, jamais entendu parlé, est ce que c’était son nom de famille le magnifique ? Purée ça faisait vantard ça comme nom mais bon vu les décors, si ça ressemblait au bouquin de Ludivine, ça pouvait se comprendre.

Puis il y eut la question à mille gallions, est ce qu’on voulait prendre un truc à boire. Oui oui oui ! Mais il y avait Soledad aussi,  est ce que je pouvais dire oui devant elle, je n’étais sûre de rien. Dans le doute, même si je n’en pensais pas un mot et que je me tromperais forcément de boissons, je laissais entendre « On peut aller voir s’il y a des trucs sans alcool et puis des petits fours, souvent il y a des petits fours et puis je commence à avoir faim. » Ouai d’ailleurs plus faim que soif pour ma part. Pour le moment, seul la nourriture m’intéressait, pas les gens mais ça viendrait, une odeur viendrait bien me chatouiller les narines ce soir.

Game of Blood  Ϟ Tous droits réservés



Montre toi


Toi qui hante mes jours et mes nuits depuis longtemps  
Revenir en haut Aller en bas
Helios Carrow
Helios Carrow
Serpentard MM
Métier : Etudiant en 4ème année de Medicomagie
Messages : 217
Gallions : 535
Date d'inscription : 06/05/2020

Lumos
Je rp en : #009966
Mon allégeance : Mangemorts

Helios Carrow
Lun 25 Mai - 22:28
Happy New Year
La Providence lui servit un ami sur un plateau d’argent en même temps que des petits fours. Helios sourit de toutes ses dents en voyant Grigori s’approcher. Au moins, cet homme-là ne l’abandonnerait pas pour une demoiselle au bout de deux minutes… Enfin le Dimitrov pourrait essayer mais reviendrait bien vite au bar. Un vrai pote même s’il ne le faisait pas exprès. Helios lui serra la main et émit un petit rire honnête en réponse à ses paroles.

« Grigori ! Quelqu’un qui comprend mon énervement pour la liste des invités…  C’est un plaisir de te voir. Évidemment, reste et sauve moi de l’ennui ! Pour l’alcool, faut bien que quelque chose ma fasse oublier cette soirée débile…»

Le Carrow grimaça légèrement lorsque son ami lui demanda où était sa mère. Le fait qu’elle refuse de venir avec lui l’avait piqué au vif.

« Meredith doit arriver plus tard. En tant que Membre du Conseil, elle veut faire une grande entrée ! »

Toujours soutenir sa famille quoi qu’on en pense réellement, une tradition chez les Carrow. Sauf quand certains décident qu’ils « valent mieux que les autres ». En parlant de traitres, Helios vit passer Thalia. Il était encore trop tôt pour s’occuper de sa cousine. Surtout que celle-ci venait de rejoindre Adèle et Hestia. Bien qu’il puisse compter ces deux dernières comme ses alliées, faire un esclandre à un évènement aussi important serait aussi stupide que déplacé. Helios salua Julius qui entrait et lui fit un petit signe. Avec un peu de chance ils pourraient discuter plus tard.

Helios détailla des yeux les gens qui arrivaient. Des grands noms et des inconnus. Il se camoufla le visage avec une main en voyant surgir Elise De Lestang au loin. Il pria pour qu’elle soit occupée. Cette épine dans le pied ne viendrait pas gâcher davantage cette soirée déjà bien merdique en le bassinant pour parler cours.

Il entraperçu également Dimka qui passait. Cela lui rappela leur petit concours. Helios s’adressa à Grigori, en détaillant discrètement les autres personnes présentes. Un trio de jeunes femmes qu’il ne connaissait pas venaient d’entrer. L’une d’entre elles lui était familière, une brune en robe rose, probablement de Poudlard.

« Des « plans » pour ce soir ? Pourquoi pas l’une de celles-là ? »

Helios émit un rire moqueur pour son comparse, sachant pertinemment que celui-ci n’arriverait que difficilement à s’attaquer et à conquérir des demoiselles en groupe. Alors qu’il reprenait une gorgée de son champagne, il s’étouffa presque en voyant entrer Meredith Carrow avec… William Ombrage. Lui mettre une gifle aurait été moins douloureux.

« C’est pas vrai… Prépare toi Grigori, le Sang-Mêlé est là pour parader et avec ma mère à ses côtés, il est pas prêt de redescendre de son petit piédestal… »

Gardant un sourire de façade, il fit signe à sa mère. Lorsqu’elle s’approcha, il lui fit un baisemain et n’adressa qu’un simple signe de tête à son cavalier.

« Mère, vous êtes resplendissante. William. »


'Résumé':
 

Codage d’après Libella sur Graphiorum


Smile, the worst is yet to come

We'll be lucky if we ever see the sun. Got nowhere to go, we could be here for a while. But the future is forgiven so... Smile.

KoalaVolant
Revenir en haut Aller en bas
Adèle de Lestang
Adèle de Lestang
Admin
Métier : Etudiante en médicomagie
Messages : 1784
Gallions : 3598
Date d'inscription : 12/01/2019

Lumos
Je rp en : #666699
Mon allégeance : Neutre

Adèle de Lestang
Lun 25 Mai - 23:28

 

Soirée du nouvel an

— Mini event

Le bar première étape oblige. Ha ça c’est sûr qu’elles ne feraient pas dans l’originalité sur ce coup-là. Cependant pour Adèle, hors de question de parader coupe à la main. Ha non, elle n’était pas venue pour s’ennuyer ferme comme avant aux soirées mondaines. Même si clairement on sentait la touche des sang-purs venus s’exposer pour se faire bien voir et gagner en réputation, il y avait absolument de quoi faire pour passer une bonne soirée. Elle leva sa coupe prête à trinquer avec sa meilleure amie lorsque Tristan apparut dans leur champ de vision pour les complimenter. Elle se réjouit alors de le croiser ici et elle approuva les propos d’Hestia :

- Merci ! Oui tout à fait charmant !

Et elle le regarda s’éloigner un sourire aux lèvres avant de trinquer avec son amie. Elle se donnait vraiment pour mission de distraire son amie, surtout qu’elle, ses parents n’étaient pas là pour voir à qui elle parlait et si elle faisait bien attention de se tenir bien correctement pour faire honneur et patati et patata. Elle lança donc un petit jeu sur les grandes résolutions et c’est Thalia qui s’y prêta la première en les rejoignant. Adèle rit de sa proposition :

- Oh mais tu commences fort ! Salut Thalia ! J’aime beaucoup le choix de ta robe !

Sage et réfléchie, voilà qui relevait vraiment du défi pour elles. Ça c’était vraiment le truc qu’elle n’essaierait pas. L’année dernière, elle avait voulu être un peu plus conciliante avec les autres, il suffisait de croiser un des boulets de sa classe pour changer d’avis. Elle laissa de nouveau échapper un petit rire en écoutant la bonne résolution de sa meilleure amie.

- Oups, c’est dommage je suis sûre que l’infirmier aurait encore adoré entendre une de nos nouvelles justifications pourries.


Non, mais franchement l’excuse de l’attaque ultra violente du chat dans les escaliers après leur escapade en forêt, elle était quand même magnifique. Quant à croire à sa bonne résolution ? De toute évidence, sans être la plus aventureuse, elle ne se voyait pas non plus mener une vie morne sans un tout petit peu de piquant.

- Alors, moi bien entendu je vais devenir une grande sportive, d’ailleurs je propose un petit footing demain matin à la première heure !

Ce n’était un secret pour personne, le sport et Adèle ça faisait deux. Rien que de grimper quotidiennement les escaliers de Poudlard, ça la faisait pester. Généralement si on la voyait courir, c’était qu’il y avait un problème. Elle but une gorgée de sa coupe, observant la foule qui grandissait au fur et à mesure des arrivées.

MAY



There's been trials and tribulations
You know I've had my share
I know exactly where I'm going
Getting closer and closer every day
by wiise


Soirée du nouvel an  "sorciers" 190818120715901788
Les petits trucs:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Soirée du nouvel an "sorciers"
Sauter vers:
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of Blood :: Three Broomsticks :: Pensine :: Les Events-