RSS
RSS



 

Les moldus du forum se sentent cruellement seuls au milieu de tout ces sorciers, alors pensez à les privilégier pour vos personnages

-54%
Le deal à ne pas rater :
Maillot Paris Saint-Germain 2019 / 2020 à 41€ seulement
41 € 90 €
Voir le deal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
'Cause you're a sky full of stars I'm gonna give you my heart ☾ Thalia & Ez :: Three Broomsticks :: Pensine :: Les RPs
Invité
Anonymous

Invité
Ven 15 Mar - 15:27
'Cause you're a sky full of stars I'm gonna give you my heart
Thalia & Ezechiel

« You’re song stuck in my head»


Tu as attendu la dernière minute avant de sortir du dortoir des serpents pour rejoindre le lieu de rendez-vous que tu as fixé à Thalia plutôt dans la journée. Tu voulais parler de cette nuit ou tout a basculé dans ton petit crâne. Tu voulais la revoir, lui dire à quel point tu es désolé de ne pas avoir cédé à ses attentes. Que tu voulais plus qu’un coup d’un soir. Plus qu’une simple aventure avec elle. Et tu ne voulais pas lui dire par écrit. Non, avec elle, tu veux faire les choses bien. Du moins, tu espères. D’où l’idée de lui donner rendez-vous dans un lieu réputé pour son ambiance romantique.

Bordel, te voilà une guimauve ! Le grand Ezechiel qui joue les romantiques. On aura tout vu. Et pourtant, elle a réussi à doucement te changer, à faire de toi un homme plus ou moins droit. Car depuis votre premier baiser échangé au bal d’halloween, tu n’as plus regardé une autre fille. Tu ne jouais plus à ce jeu. Même si parfois, tu voulais craquer, car tu étais trop en manque… Mais tu t’es retenu, pour prouver, tu ne sais quoi à Thalia. Qui n’a peut-être pas remarqué ce changement d’attitude au final…

Après avoir fait attention à ne pas te faire choper dans les couloirs à une heure aussi tardive, tu arrives enfin à la salle aux étoiles. Et en ouvrant la porte, la réputation de cette salle est belle et bien vrai. Tu refermes la porte dans ton dos avant de faire un tour sur toi-même en observant le magnifique spectacle qui se déroule sous tes yeux. Les étoiles brillent par milliers sur un fond aussi noir que les ténèbres, seul point lumineux perdu dans cette mer d’étoiles est la lune qui adoucit l’obscurité.

Tu restes admiratif de cette vue unique, totalement perdu au milieu du temps. Si bien que tu entends à peine la porte s’ouvrir. Tu te tournes doucement pour tomber sur le regard de celle qui te pousse à ce genre d’action totalement inhabituel pour toi. Et tu souris, simplement heureux de la revoir.

- Tu es venue…

Tu t’approches d’elle doucement puis attrapes sa main pour l’attirer vers le centre de la peine bordé d’étoile. Elle est simplement magnifique, les étoiles se reflètent dans son regard dans lequel tu as plongé dès qu'il a croisé le tiens.

- Je suis content de te revoir Thalia… Dis-tu la voix soudainement rocailleuse.


(c) DΛNDELION

Revenir en haut Aller en bas
Thalia Carrow
Thalia Carrow
Gryffondor OP
Métier : Étudiante en droit magique
Messages : 1531
Gallions : 2586
Date d'inscription : 13/01/2019

Lumos
Je rp en : #996699
Mon allégeance : Ordre du Phénix

Thalia Carrow
Dim 17 Mar - 15:27

You're A Sky Full Of Stars
Ezechiel + Thalia
'Cause you're a sky full of stars, I'm gonna give you my heart 'Cause you light up the path. I don't care, go on and tear me apart. I don't care if you do. 'Cause in a sky full of stars, I think I saw you. You're such a heavenly view
Depuis les problèmes que j’avais eu avec Eljas, les événements s’étaient enchainés assez rapidement. J’avais été chercher conseil auprès d’Ezechiel ainsi que d’Eliael et tous les deux, à leur façon, m’ont énormément aidée. Le premier m’avait rassurée, il m’avait permit de bien dormir et il m’avait écouté alors que je sentais le mini bar. Le deuxième m’avait aussi rassurée et écoutée, sans les odeurs d’alcool. Il m’avait aussi guidée sur ce que je pourrais faire ensuite. Je ne voulais pas que le Serpentard s’en sorte aussi facilement. Il avait pris la fuite alors qu’Ailsa venait à mon aide. C’était un lâche doublé d’un fou et je ne voulais pas qu’il ait encore l’occasion de s’en prendre à moi. La vengeance, c’est à ça que je pensais. Je ne savais pas encore comment j’allais m’y prendre, mais je savais que j’allais me laisser tenter par cette violence. Je n’aimais pas me le rappeler, mais disons que ma famille avait des antécédents relativement violents. J’avais sûrement cette même tendance cacher en quelque part dans mon sang. Je le sentais bouillir en moi, Eljas avait réveillé ça en moi. Il était le plus grand des coupables dans tout ça.

Le pire dans tout ça, c’est que je ne n’avais pas été la seule victime de la vipère. Même Adèle m’en avait parlé alors que j’étais venue la voir pour lui parler d’Hestia. Avec ce qu’elle me disait, elle m’avait encore plus convaincue de me venger du blond. Il avait assez abusé des gens autour de lui. J’étais donc dans cet état d’esprit de violence quand j’ai reçu un hibou. Curieuse, j’ai ouvert la lettre rapidement et je n’ai pu que sourire en voyant ce qui y était écrit. Thalia, Je voudrais te parler seul à seul. Car il y a des choses qui sont préférables d'être entendu de vive voix. Je t'attendrais cette nuit dans la salle aux étoiles à minuit pile. Ezechiel Rapidement, ma colère s’est évaporée pour laisser place à autre chose, à de la douceur, aucun rancoeur. Certes, les violences d’Eljas à mon encontre m’avaient choquée. Il n’aurait pu en être autrement pour qui que ce soit. Cependant, Ezechiel apportait une douceur que je n’avais jamais vraiment connu dans mon petit univers fermé. Lui qui avait été un réel connard à une certaine époque me montrait une nouvelle facette de sa personnalité et je devais avouer que ça faisait plus que seulement me plaire.

C’était bien pour ça que je lui étais sautée au cou lors de notre dernière rencontre. J’étais assez saoule pour pouvoir mettre mes agissements sur le dos de l’alcool, mais je ne l’étais pas assez pour avoir oublié tout ce qui s’était passé. J’étais sautée sur le garçon comme la misère sur le pauvre monde et il m’avait repoussée en me disant qu’il voulait mieux pour moi, que je n’étais pas en état. Sur le moment, j’avais été humiliée, mais avec du recul j’avais été impressionnée par le sorcier. J’avais eu l’impression que c’était toujours ça qu’il cherchait en me courant après et alors que je m’offrais à lui toute entière, il avait pris sur lui de dire non, pour mon bien. Pour un gars que je croyais égoiste, je m’étais lourdement trompée. C’était donc le coeur léger que je suis partie à la conquête de la salle aux étoiles. Vu l’heure du rendez-vous, il y avait quand même des risques de se faire prendre alors la prudence avait été de mise dans les couloirs. Ça aurait été le comble que je me fasse coincer sur le chemin et que je ne puisse pas savoir ce que me voulait le garçon. Il aurait probablement pu me parler ailleurs, à une heure plus raisonnable et à un endroit plus facile d’accès, mais le challenge me plaisait tout de même. Et puis, la salle aux étoiles faisait tout de même rêver la moitié de l’école.

Arrivée sur les lieux, j’ai poussé la porte pour finalement voir Ezechiel, dos à moi qui regardait le ciel. Merlin qu’il était beau. Alors qu’il se tournait vers moi, je lui ai souris. Je ne savais plus faire autre chose. Avant, j’aurais pu être cinglante, amère, sarcastique à son égard. Mais maintenant, le voyant sous un autre jour, je n’y arrivais plus vraiment. Certes il ne m’avait pas changé non plus en deux temps trois mouvements. Il n’y avait rien de certains et je ne savais pas ce qu’il voulait faire ici. Il faut dire que je me doutais que ce ne serait pas seulement pour jouer aux échecs. Ce serait sûrement plus sérieux. «Tu es venue…» Bien sûr que j’étais venue. Quand on me donne rendez-vous quelque part, je me dis que la moindre des choses est de se présenter. Surtout que le ton semblait assez sérieux, il devait me dire des choses. La curiosité était un vilain défaut que j’avais.

«Bien sûr que je suis venue. Ça avait l’air sérieux et je suis plutôt curieuse.»

Je m’étais avancée, curieuse de voir ce qui allait se passer. Je devais avouer qu’avec le ton sérieux de son hibou, je me disais que le sorcier voudrait peut-être me parler d’Eljas. J’ai vu le grand brun s’avancer vers moi et je me suis arrêtée, histoire de voir ce qu’il voulait. Surprise, je l’ai laissé me prendre les mains pour m’entrainer avec lui plus loin. Je l’ai suivi jusqu’au centre de la pièce, sous le ciel faussement étoilé qui en  faisait rêver plus d’une. Je devais avouer que j’étais plutôt gênée, n’ayant pas l’habitude de cette proximité, surtout avec lui. Je la voulais, mais ça restait tout de même un peu intimidant. Tout ça faisait très solennel.  - Je suis content de te revoir Thalia… J’ai sourit, contente de l’entendre me dire ces simples mots. Au début de l’année, je n’aurais jamais cru me retrouver là avec lui, détendue. Si seulement j’avais su, j’aurais ris au nez de celui qui aurait essayé de me convaincre.

«Je suis contente de te voir aussi Ez’. Qu’est-ce qui me vaut l’honneur d’être là ? J’étais un peu inquiète, ça avait l’air sérieux...t’as des nouvelles d’Eljas ?»

Le regard un peu inquiet, j'ai regardé le garçon qui n'était que douceur avec moi. J'étais très fébrile de savoir ce qui allait se dire dans les prochains instants.
(c) princessecapricieuse



We're stuck inside paradise motion
'Cause I'm upset and you're outside and we're both stuck in our paradise. You're weightless hoping, I'm out just smoking


'Cause you're a sky full of stars I'm gonna give you my heart ☾ Thalia & Ez Ms9i
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité
Lun 1 Avr - 17:23
'Cause you're a sky full of stars I'm gonna give you my heart
Thalia & Ezechiel

« You’re song stuck in my head»

Tu aurais dû te douter qu’elle allait venir, surtout après avoir reçu une réponse à ton hibou. Mais voilà, tu ne t’attendais vraiment pas à la voir. Tu pensais plus qu’elle allait te poser un lapin, après tout, ce serait de bonne guerre. Surtout après tout ce que tu lui as fait subir. Tu n’as pas été des plus tendres avec la jeune gryffondor. Et pourtant, elle est là, devant toi, sous ce faux ciel étoilé. Qui l’aurait cru ? Pas toi, surtout pas toi. Tu souris alors comme un con. Un con heureux de voir celle qui te chamboule tant, répondre à ton invitation.

«Bien sûr que je suis venue. Ça avait l’air sérieux et je suis plutôt curieuse.»

Tu souris de nouveau en l’amenant au centre de la pièce, tout en plongeant ton regard dans le ciel. Tu pourrais te perdre des heures dans ses yeux… Tu lui dis alors que tu es heureuse de la voir. Et pour une fois, tu le penses vraiment. Cette fille te fait faire les choses les plus improbables du monde… Et voir son petit sourire prendre place sur ses lèvres après tes mots, te fait un peu plus chavirer dans ta démence. Cette fille te fait redevenir toi, celui que tu étais il y a bien des années. Celui qui s’est perdu face à l’arrestation de son grand frère. Elle le guide vers la lumière, cette petite lueur en toi, perdu au milieu de toute cette noirceur qui te ronge.

«Je suis contente de te voir aussi Ez’. Qu’est-ce qui me vaut l’honneur d’être là ? J’étais un peu inquiète, ça avait l’air sérieux...t’as des nouvelles d’Eljas ?»
« Et bien… Après ce qu’il s’est passé la dernière fois que l’on s’est vu, je me suis dit que… passer un peu de temps ensemble pourrait être sympa. Et tu avais l’air d’avoir mal prit le fait que je t’ai repoussé, je voulais juste mettre les choses au clair avec toi… Alors par pitié..Ne me parle pas de ce con d’Eljas.. »

Tu finis ta phrase dans un souffle, tu ne t’es même pas rendu compte qu’au fur et à mesure de ta réponse, tu t’es rapproché de la jeune femme. Tu peux sentir son souffle sur tes lèvres, ta respiration est plus rapide, proche du chaos. Elle te rend dingue, et au fond de toi, tu as peur.

« Pour le moment, je vais te prouver que tu es loin d’être repoussante… »

C’est tout le contraire même, mais la dernière fois que tu l’as vu, seul à seul, tu n’as pas voulu profiter d’elle, profiter de son état pour coucher avec elle. Ce qui l’a semble-t-il vexé. Mais tu n’aurais pas supporté qu’à son réveil, elle se demande ce qu’elle faisait dans ton lit, sans aucun souvenir. Alors tu l’as simplement repoussé, pour mieux l’approché aujourd’hui, pour mieux lui montrer à quel point, elle te retourne le cerveau depuis son baiser à Halloween.

« Tu es magnifique Thalia…N’en doute jamais… »

Puis, comme un aimant attiré par la force d’attraction d’un autre, tes lèvres capturent les siennes, pour un simple baiser de surface. Mais rien que ce petit contact, fait exploser un millier de feux d’artifice dans ton estomac. Tu colles ensuite ton front contre le sien, en gardant les yeux clos. Savourant simplement ce moment, aussi irréel soit-il.




(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Thalia Carrow
Thalia Carrow
Gryffondor OP
Métier : Étudiante en droit magique
Messages : 1531
Gallions : 2586
Date d'inscription : 13/01/2019

Lumos
Je rp en : #996699
Mon allégeance : Ordre du Phénix

Thalia Carrow
Ven 5 Avr - 4:26

You're A Sky Full Of Stars
Ezechiel + Thalia
'Cause you're a sky full of stars, I'm gonna give you my heart 'Cause you light up the path. I don't care, go on and tear me apart. I don't care if you do. 'Cause in a sky full of stars, I think I saw you. You're such a heavenly view
J’avais été assez nerveuse en venant rejoindre Ezechiel. Je me disais que ça devait concerner Eljas vu notre dernière rencontre. D’un autre côté, je me disais qu’il ne m’aurait pas conviée dans la salle aux étoiles pour me parler seulement de lui, non ? Il aurait pu m’en parler au réfectoire ou bien dans un couloir. Ce n’était pas nécessaire de se voir en pleine nuit pour ça. Tout ça m’intriguait au plus au point et c’est très nerveuse que je suis arrivée dans la salle et une bonne partie de cette nervosité est disparue juste en voyant le visage du Serpentard. Autant je l’avais considéré comme un parfait connard des années durant, autant maintenant je me disais qu’il y avait plus que ce qu’il aimait laisser paraître aux autres. Il y avait un sorcier soucieux, intelligent et très charmant. Ce n’est pas ce qui paraissait aux premiers abords, mais je me disais que s’il pouvait être ainsi avec moi, il y avait moyen qu’il le soit avec les autres. Il fallait seulement que je comprenne ce qui se passait dans sa tête quand c’était le cas. Je voulais le comprendre, l’aider et surtout que les autres sachent ce qu’il était vraiment. Il méritait que les gens le considèrent plus que ça. Si seulement il ne se comportait pas comme un parfait idiot tout le temps. Je voyais ce con de moins en moins et je me disais que les autres aussi probablement.

Le sourire que je voyais sur les lèvres du grand brun effaçait rapidement la lourdeur dont il avait fait preuve à travers les années. Il s’était racheté plus qu’il ne le fallait en s’occupant de moi l’autre soir et surtout en n’abusant pas de ma faiblesse. Alors que je me laissais entraîner au centre de la pièce par le garçon, je l’ai regardé lever les yeux au ciel et mon regard a suivi le sien. Pour un plafond qui n’avait rien de réel, c’était magnifique. « Et bien… Après ce qu’il s’est passé la dernière fois que l’on s’est vu, je me suis dit que… passer un peu de temps ensemble pourrait être sympa. Et tu avais l’air d’avoir mal prit le fait que je t’ai repoussé, je voulais juste mettre les choses au clair avec toi… Alors par pitié..Ne me parle pas de ce con d’Eljas.. » Alors que je regardais Ezechiel me répondre, je repensais à la soirée où il m’avait épargnée et où je m’étais humiliée. Alors que le pauvre garçon avait fait preuve d’énormément de classe et de bienveillance, je m’étais sentie brusquée parce qu’il avait refusé de coucher avec moi. Alors que je m’étais bornée à dire durant des années que ce gars abusait des filles, qu’il profitait de toutes les paires de cuisses ouvertes, il s’était occupé de moi comme un vrai gentleman et m’avait laissé dormir sur le sofa de sa salle commune, restant sur le plancher. Ce que l’alcool pouvait faire, c’était humiliant.

«Oui je suis désolée, j’aurais jamais dû m’en prendre à toi comme ça. Je veux dire, ça fait des années que je dis que t’es un con qui fait qu’abuser des filles vulnérables et là tu faisais complètement le contraire...le whisky...je veux dire...je sais que c’est pas une raison, mais je suis désolée, je contrôlais pas tout ce que je faisais.»

Alors que je finissais de parler, j’ai réalisé la proximité entre le sorcier et moi. Je sentais la respiration rapide du garçon sur mon front et j’ai dû lever le regard pour pouvoir croiser le sien. « Pour le moment, je vais te prouver que tu es loin d’être repoussante… » Je ne m’étais jamais sentie particulièrement laide, surtout depuis ma transformation. Je savais que mon physique avait changé un peu. Le professeur Asclépiades m’avait expliqué que les sirènes avaient une certaine force d’attraction qui faisait que les hommes, sorciers ou non, avaient de la difficulté à nous résister. J’aurais même pu dire qu’ils ne le pouvaient pas. Cependant, après les événements avec Eljas, bien que je ne me sois pas sentie laide, je m’étais sentie particulièrement sale. Je n’avais jamais voulu me faire toucher comme ça, il s’était aventuré jusqu’à mon soutien-gorge juste avant qu’Ailsa n’intervienne. Je n’aurais jamais accepté qu’il me touche comme ça, mais le refus n’était pas une option chez le garçon. J’avais subi, tout simplement.

En entendant les mots du grand brun, je n’ai pas su quoi lui répondre. Je ne me sentais pas intimidée, mais gênée. Il y avait très peu de gens qui pouvaient dire qu’ils pouvaient me fermer le clapet et surtout m’intimider comme il le faisait. Moi qui était toujours si confiante, mes jambes étaient sciées. Je redoutais de faire un pas de travers, alors j’ai préféré laisser le contrôle des événements à Ezechiel qui, je lui faisais confiance, allait me guider où il le fallait.« Tu es magnifique Thalia…N’en doute jamais… » De la façon dont il me parlait, je ne pouvais que le croire. Encore une fois, j’aurais bien voulu lui répondre, mais je ne savais pas quoi lui dire. Mon cerveau allait dans toutes les directions et alors que je commençais à vouloir lui répondre, le Serpentard m’a coupé le souffle en s’accaparant mes lèvres avec une incroyable douceur qui a fait battre mon coeur à une vitesse folle. Le ciel au dessus de nos tête éclairait la pièce avec énormément de douceur et donnait une ambiance encore plus particulière. Alors que nos lèvres se séparaient, j’ai senti le front du garçon se coller au mien, me permettant d’encore plus apprécier le moment. L’une de mes mains est remontée vers la nuque du garçon pour y caresser le début de ses cheveux. Prenant mon courage à deux mains et surtout en me laissant porter par la vague qui nous enveloppait.

«Dis moi...ce qu’on a là...c’est sérieux pour toi ? Je veux pas...je veux pas qu’il y ait de malentendu.»

Ma main caressait le cou du garçon et avant de faire quoi que ce soit, je devais savoir. Je voulais que nous soyons sur la même longueur d’onde. J’avais envie de me fondre en lui, mais je voulais savoir dans quoi je m’embarquais. Les malentendus faisaient mal, très mal.


(c) princessecapricieuse



We're stuck inside paradise motion
'Cause I'm upset and you're outside and we're both stuck in our paradise. You're weightless hoping, I'm out just smoking


'Cause you're a sky full of stars I'm gonna give you my heart ☾ Thalia & Ez Ms9i
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
'Cause you're a sky full of stars I'm gonna give you my heart ☾ Thalia & Ez
Sauter vers:
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of Blood :: Three Broomsticks :: Pensine :: Les RPs-